La taxe sur la valeur ajoutée, plus connue sous le nom de TVA, est un impôt indirect payé par les consommateurs, récupéré par les entreprises, puis reversé à l'État. Les entreprises, qui sont dispensées de TVA, doivent quand même la payer dans la plupart des cas. De cette situation, découle système de TVA déductible et de TVA collectée. Cela entraine des obligations pour toutes les entreprises et de nombreux entrepreneurs et dirigeants peuvent rencontrer des difficultés à comprendre ce fonctionnement particulier. Notamment en comptabilité, ou gérer la TVA peut être compliqué. Pas de panique ! IPaidThat vous explique tout ce que vous devez savoir sur la TVA collectée et la TVA déductible et ses particularités.

 

La TVA collectée

 

La TVA collectée représente l'ensemble de la TVA que vos clients ont payé lors de vos ventes. Par exemple, si vous avez vendu 10 produits à 100€, et que TVA est de 20%, c'est que vous avez collecté 200€ de TVA (10 x [20% de 100€]).

La TVA collectée représente donc tout ce que vos clients vous ont payé, en réglant leur impôt sur la consommation. Cet argent est donc celui de l'État, et vous l'avez collecté pour lui.

 

La TVA déductible

 

La TVA déductible représente tout ce que vous avez payé comme TVA lorsque vous avez acheté des produits ou des services. Si vous payez 5 produits à 40€ et que la TVA est de 20%, c'est que vous pouvez déduire 40€ de TVA (5 x [20% de 40]).

La TVA déductible, c'est donc tout ce que vous avez payé alors que vous n'auriez pas dû, car vous en êtes dispensé en tant qu'entreprise. Cet argent que l'État a perçu est à vous, et nous allons maintenant voir comment le récupérer.

 

Qu'est-ce que l'entreprise doit payer à l'État ?

 

Une fois qu'une entreprise connaît le montant de sa TVA collectée et celui de sa TVA déductible, l'entreprise peut calculer la TVA due. Ici, le calcul est plutôt simple. En effet, TVA due = [TVA collectée] - [TVA déductible]. Ainsi, si une entreprise a collectée 200€ de TVA, et doit déduire 40€ de TVA, elle doit 160€ à l'État. La TVA due à l'État est réglée mensuellement ou chaque fin de semestre.

Cas particulier : la TVA déductible est supérieure à la TVA collectée. Dans ce cas de figure, c'est l'État qui doit de l'argent à l'entreprise. C'est ce qu'on appelle un crédit de TVA. Deux options sont alors possibles. Soit l'entreprise garde ce crédit pour payer la TVA qui sera due plus tard, soit elle peut demander à être remboursée par l'État.

 

Vous aimeriez y voir aussi clair dans tous les domaines de votre comptabilité ? Alors automatisez-là dès maintenant, en essayant gratuitement IPaidThat.

Pages similaires

Choisissez de gagnez du temps !

> Synchronise vos factures et transactions bancaires
> Rapproche vos factures avec vos paiements en temps réel
> Partagez vos documents avec votre comptable en 1 clic