Dans notre article précédent, nous vous avions présenté trois principes de base de la comptabilité générale, essentiels à la compréhension de tout outil comptable. Parmi eux, le bilan fait parti des indispensables pour mesurer la santé économique d’une organisation. Aujourd’hui, IPaidThat vous explique comment lire et interpréter un bilan comptable.

 

Comment lire facilement un bilan comptable ?

 

Il faut d’abord savoir que le bilan comptable est utile à ceux qui ont besoin d’une comptabilité, c’est-à-dire, les entreprises, les organisations publiques ou encore les associations.

Techniquement, le bilan comptable peut se définir comme la photo du patrimoine d’une organisation à un moment précis. Autrement dit, quelle est sa santé financière au jour d’aujourd’hui ? À la fin de l’année 2015 ? Ou bien le 10 février 2017 ?

Lorsque l’on parle de patrimoine, on entend : ce que l’entreprise possède, moins (-) ce qu’elle doit. Comme vu dans notre dernier article, les actifs représentent ce que l’entreprise possède, et les passifs représentent ce que l’entreprise doit.

 

Les actifs

 

Les actifs sont divisés en deux, les actifs de long-terme et de court-terme. Les actifs de long-terme, appelés actifs immobilisés en langage comptable, sont ceux qui vont rester longtemps dans l’entreprise. Par exemple : des bureaux, des machines ou un brevet. Les actifs immobilisés sont dans l’entreprise pour au moins un an, et leur valeur est égale ou supérieur à 500€. Les actifs de court-terme, appelés actifs circulants, sont ceux qui entrent et qui sortent sans arrêt. Par exemple, les stocks, les créances des clients ou les disponibilités (le compte banque). Les actifs circulants ne sont pas destinés à rester plus d’un an dans l’entreprise.

 

Les passifs

 

Les passifs sont également divisés en passifs de court et long-terme. Les passifs de long-terme sont appelés les capitaux propres, et représentent ce que l’entreprise doit aux actionnaires. C’est-à-dire, les fonds financiers qui ont été apportés par des actionnaires cherchant à rester longtemps acteurs de l’entreprise. Il y a aussi les bénéfices, le résultat de l’exercice, les subventions et les provisions (en cas de problème). Les passifs de court-terme quant à eux, représentent les dettes de l’entreprise. Soit tout ce qu’elle doit à ses fournisseurs, à la banque ou encore à l’État.

 

Et pour que vous reteniez bien comment lire le bilan comptable d’une organisation, on vous synthétise toutes ces informations dans un petit tableau :

bilan comptable

 

Lire un bilan comptable vous paraît maintenant être simple et clair ? Passez à l'étape suivante pour comprendre comment fonctionne la TVA.

 

Cessez de perdre du temps à chercher vos factures, automatisez votre comptabilité en essayant gratuitement IPaidThat.

Pages similaires

Choisissez de gagnez du temps !

> Synchronise vos factures et transactions bancaires
> Rapproche vos factures avec vos paiements en temps réel
> Partagez vos documents avec votre comptable en 1 clic