ipaidthat_evolution_comptabilite

La révolution numérique touche tous les secteurs économiques et les évolutions comptables n’échappe pas à cette transition digitale. Facture dématérialisée, logiciels comptables en ligne, outils d’aide au recrutement… Le métier d’expert-comptable et la façon d’effectuer les tâches administratives, en particulier la tenue des documents comptables, a bien changé.

Découvrez comment les normes comptables ont évolué au cours des siècles et quelle est la puissance de la comptabilité 2.0 en 2019

Comment ont évolué les normes comptables au fil du temps ? Un peu d’histoire.

Les normes légales en matière de tenue des comptes n’ont jamais cessé d’évoluer depuis le XIVème siècle. À cette époque, les marchands des villes devaient faire apposer sur la première page de leurs registres des ventes un visa spécial pour faire preuve de bonne gestion.

Plus tard, l’usage des livres de commerce fut inscrit dans le Code de commerce de 1808 qui n’est autre que notre code actuel. Depuis cette date, les commerçants ont pour obligation stricte de tenir un « livre qui contiendra toute leur négoce, leurs lettres de change, leurs dettes actives et passives et leurs deniers employés à la dépense de leur maison », ainsi que « l’inventaire de tous leurs effets mobiliers et immobiliers et de leurs dettes actives et passives » à présenter lors du bilan annuel.

Cette obligation légale avait pour but de réglementer l’information entre les commerçants et de disposer de preuves en cas de litige, de succession, de partage de société ou de faillite. 

Au cours du XIXème siècle, la séparation entre la propriété du capital et la direction des entreprises a pris de plus en plus d’ampleur. Ceci donna alors naissance à un nouveau besoin d’information périodique et de suivi de l’évolution du patrimoine et des revenus des associés.Au fil du temps, la fiscalité des entreprises n’a cessé de s’alourdir et de se complexifier, pour enfin finir par être normalisé par des règles de comptabilité et de cette manière éviter une trop grande liberté des entreprises. L’objectif principal étant d’apporter une plus grande transparence des bilans d’entreprises et d’uniformiser le traitement des données. La tenue de la comptabilité est donc totalement différente actuellement quand on la compare avec ce qu’elle était avant.

Les dernières évolutions comptables en matière de gestion en 2019

Que vous soyez un(e) artisan(e), un(e) commerçant(e), un(e) professionnel(le) exerçant en libéral, une SCI, une LMNP ou encore une association, chaque année vous avez droit à de nouveaux dispositifs dans le domaine du social, de la comptabilité ou de la fiscalité. Ce début d’année 2019 n’échappe donc pas à son lot d’évolutions comptables.

Les changements sociaux 

  • Le prélèvement à la source : les entreprises françaises doivent désormais depuis le premier janvier 2019 collecter l’impôt sur le revenu de leurs salariés et ensuite le reverser à l’administration fiscale.
  • Les bulletins de salaire : une présentation claire et transparente des fiches de paie pour favoriser la lecture des salariés contribuables.
  • La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat.
  • L’exonération de cotisations sociales pour les créateurs d’entreprise.
  • Les régimes de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO sont désormais uniformisés.
  • La retraite des professions libérales est réorganisée.
  • La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour les créateurs indépendants.
  • Les heures supplémentaires sont désormais défiscalisées et exonérées de cotisations salariales, mais aussi de l’impôt sur le revenu.

Les changements au niveau de la comptabilité

  • La facturation électronique pour les marchés publics,
  • La suppression du tarif réduit de la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques),
  • L’encadrement des promotions sur les produits alimentaires.

Les modifications au niveau de la fiscalité (niveau fiscal)

  • La baisse progressive de l’Impôt sur les Sociétés (IS),
  • Le droit de révocation de l’option pour l’Impôt sur les Sociétés,
  • La transformation du CICE et du CITS en allégement de charges
  • La suppression du forfait social de certaines épargnes salariales des TPE et PME.

bannière-rouge-blog

La comptabilité d’hier VS la comptabilité de demain

La comptabilité à l’ère du numérique a beaucoup évolué avec l’arrivée des logiciels de gestion comptable et la digitalisation des processus comptables et financiers. Aujourd’hui, les logiciels sont de plus en plus pointus, performants et agiles. A l’image d’iPaidThat, ils permettent ainsi d’améliorer l’aspect administratif et financier lors de la gestion d’entreprise. La tenue de la comptabilité en est alors facilitée.

Désormais, il est possible, à l’aide de ces outils, de : 

  • Gérer sa TVA,
  • Faire un bilan comptable,
  • Tenir et automatiser le processus des écritures comptables,
  • Suivre ses comptes tiers et fournisseurs,
  • Réaliser des contrôles poussés de cohérence,
  • Prendre des décisions facilement, en toute connaissance de cause.

Ce cette manière, les logiciels comptables sont capables d’accompagner les services de comptabilité dans toutes leurs activités quotidiennes et d’optimiser le temps de travail des employés comptables

Véritable appui pour l’ensemble des services financiers d’une entreprise, le logiciel comptable nouvelle génération est la pierre angulaire entre les comptables et les directeurs financiers. Les petites entreprises n’ont plus la nécessité absolue de passer directement par le biais d’un cabinet comptable et peuvent ainsi :

  • Exécuter facilement des tâches de comptabilité,
  • Piloter les finances de leur société,
  • Être à jour en temps réel des dernières réglementations en vigueur,
  • Profiter de tableaux de bord adaptés,
  • Etc…

Il y a dix ans encore, les principales missions des comptables étaient l’encaissement des billets de banque, la gestion de tableaux Excel, la gestion d’entrées et de sorties des mouvements de caisse, le contrôle des justificatifs en papiers… Toutes ces missions étaient chronophages, lentes, rigides et fastidieuses. Aujourd’hui, ces nouveaux outils automatiques, innovants et dématérialisés facilitent grandement le quotidien des cabinets comptables et des entreprises. Êtes-vous à jour avec la transformation numérique ? Le cas échéant, ne tardez pas trop, car le futur de demain en comptabilité est l’intelligence artificielle. Il serait bien dommage d’avoir plusieurs wagons à raccrocher !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici