fbpx

Élaborer une carte du patrimoine de trésorerie grâce au bilan comptable

Accueil Trésorerie Élaborer une carte du patrimoine de trésorerie grâce au bilan comptable

Élaborer une carte du patrimoine de trésorerie grâce au bilan comptable

Vous souhaitez faire un bilan comptable, mais ne savez ni ce qu’il représente, comment y faire ou même quoi y mettre ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cette notion importante pour votre gestion de trésorerie.

Compte de résultat et bilan comptable

La finalité d’un compte de résultat est de soustraire la totalité les produits de l’année à l’ensemble des charges de l’année.

À la différence du bilan comptable, il prend seulement en compte les opérations qui ont une incidence sur le résultat. Il comporte trois données : le résultat d’exploitation (charges d’exploitation courante), le résultat financier (charges financières) et le résultat exceptionnel (charges exceptionnelles).

L’unique lien entre le bilan comptable et le compte de résultat est l’intégration des capitaux propres dans la colonne des passifs.

L’actif et le passif

Le bilan comptable fait partie d’un lot de “comptes annuels” qui regroupe à la fois le bilan, mais aussi le compte de résultat et l’annexe comptable. C’est un élément annuel de la comptabilité d’entreprise, il représente son patrimoine authentique à l’instant présent !

En approfondissant un peu plus, on découvre que le bilan comptable est un document financier qui permet concrètement à l’entreprise de clarifier sa situation comptable à l’administration fiscale et éviter les amendes injustifiées. C’est la carte du passif et de l’actif de l’entreprise.

  • Les actifs

Les actifs sont divisés en deux catégories : les actifs à long-terme et les actifs à court-terme. 

Les premiers, appelés actifs immobilisés, sont ceux qui vont rester longtemps dans l’entreprise et n’ont pas vocation à changer. Les actifs immobilisés sont dans l’entreprise pour au moins un an et leur valeur est égale ou supérieure à 500€. 

Les seconds, sont eux appelés actifs circulants. Ce sont les actifs à court-terme qui entrent et qui sortent sans arrêt. En revanche, ce type d’actif n’est pas destiné à rester plus d’un an dans l’entreprise !

  • Les passifs

Quant aux passifs, ils sont également divisés entre court et long-terme. 

Les passifs de long-terme sont appelés les capitaux propres et représentent ce que l’entreprise doit aux actionnaires. C’est-à-dire, les fonds financiers qui ont été apportés par des actionnaires cherchant à rester longtemps acteurs de l’entreprise. Les passifs de court-terme représentent les dettes de l’entreprise. Soit tout ce qu’elle doit à ses fournisseurs, à la banque ou encore à l’État.

Les composants

Concernant, l’actif de l’entreprise, c’est ce qu’elle possède. Cette notion d’actif comporte donc en globalité :

  • Les immobilisations (immobilisations corporelles (bâtiments, machines) ou immobilisations incorporelles (logiciels, sites internet, brevet)).
  • Le stock de marchandises.
  • Les créances clients.
  • L’État (crédit de TVA).
  • La disponibilité de trésorerie (la caisse, les comptes courants si positifs).

Pour le passif de l’entreprise, c’est ce qu’elle doit (les dettes à une date donnée). Ce passif comporte en tout :

  • Le capital social
  • Les découverts et emprunts bancaires (aussi appelés les concours bancaires courants).
  • Les dettes fournisseurs, financières, fiscales et sociales.
  • Le résultat de l’exercice.
  • Les subventions et les provisions (en cas de problème).
  • Les dettes pour les tiers (disponibilité de trésorerie si déficitaire, dernier mois de salaire, redevances à l’État).

Au même titre que le compte de résultat, il fait partie des supports de l’état financier de l’entreprise. À la différence près, que ce bilan comptable offre une visibilité actuelle du patrimoine de l’entreprise

C’est d’ailleurs sur cet état que va se baser partiellement l’expert-comptable en mission d’accompagnement à la reprise d’entreprise.

Il fait partie des indicateurs de d’équilibre, de stabilité financière et de solvabilité d’une entreprise.

Actif – Passif = Patrimoine de l’entreprise à date
Bilan comptable en bonne santé : Total actif = Total passif

Comment utilise-t-on un bilan comptable ?

Premièrement, c’est un document à caractère obligatoire et uniquement produit par les producteurs de comptabilité : associations, entreprises et les organisations publiques.

Il est réalisé chaque année ; souvent lors de la clôture des comptes, et parfois à dates intermédiaires si le besoin le nécessite.

Puisque le bilan comptable permet de voir le potentiel financier de l’activité d’entreprise, il est largement utilisé par les banques, les clients, les actionnaires et administrations, afin de connaître la réelle valeur de la société

Les fruits du bilan comptable avec une trésorerie automatisée

Vous avez entre vos mains les clés de votre succès ! Plus votre trésorerie sera maîtrisée et équilibrée, plus votre bilan comptable gagnera en valorisation. Pour cela, il est préférable de s’équiper d’un outil de gestion de trésorerie.

bannière_mag_blog_treso

Le bilan comptable pourra ainsi nettement affermir le besoin d’assurance :

  • Pour une banque lors d’une demande d’emprunt.
  • En cas de vente de l’entreprise.
  • Pour vous assurer la bonne santé du patrimoine de votre entreprise.

À cela, le bilan comptable permet aussi de mieux piloter l’entreprise dans l’établissement des stratégies. En effet, il permet de rectifier de tire sur certains budgets alloués ou au contraire, attribuer davantage si cela s’avère possible.


Pour réussir à exploiter les données financières contenues dans ce document, il faut toutefois être capable de le comprendre et le lire.

La représentation

Comment cette ressource essentielle du compte rendu annuel des TPE-PME se présente-t-elle ?

Par principe, le bilan comptable se présente sous la forme d’un tableau de deux colonnes.

Dans l’une, doit figurer les différents éléments indiqués précédemment afin de distinguer les actifs.

Dans l’autre, il faudra prendre en compte les divers montants des passifs.

Anouchka Ngb
Rédactrice pour le magazine en ligne iPaidThat Le Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar