dimanche, juillet 5, 2020

Journée internationale des droits des femmes: portraits #2

Accueil Nos Actualités Journée internationale des droits des femmes: portraits #2

Journée internationale des droits des femmes: portraits #2

Hier, nous parlions de la place des femmes dans certains secteurs d’activité avec Emma, responsable du service client. Notre série d’articles pour la Journée internationale des droits des femmes continue. Aujourd’hui, nous vous présentons Rita, responsable des partenariats chez iPaidThat.

Rita, responsable des partenariats

Rita iPaidThat
Rita, la meilleure networkeuse de Paris

Quel a été ton parcours ?

Je suis originaire du Liban où j’ai effectué une grande partie de ma scolarité. D’abord au lycée, puis dans le supérieur avec un Bachelor « Business et Management ». J’ai ensuite eu une expérience significative d’un an et demi chez Coca-Cola. Ce fut une très belle expérience. Il était temps pour moi d’aller à l’aventure, j’ai donc fait le choix de finir mes études en France.

A mon arrivée j’ai poursuivi mon cursus en master 1 « International Marketing » en parallèle j’ai officié au sein du service « Marketing stratégique » dans une agence immobilière. Le fait d’être en contact régulier avec des clients m’a grandement aidé à améliorer mon français. J’étudie actuellement le « International Brand Management and Marketing » en MBA, en parallèle je m’occupe des partenariats ainsi que des événements chez iPaidThat. J’ai choisi iPaidThat car le produit, l’équipe, et l’ambiance de travail m’ont beaucoup plu.

Au quotidien, j’organise des partenariats d’affiliation et des échanges de visibilité avec d’autres entreprises. Je me charge aussi d’organiser divers événements: pop-ups, afterworks, petit-déjeuner, pour promouvoir iPaidThat auprès du plus grand nombre. Je rejoins aussi l’équipe commerciale lors des salons, notamment pour échanger avec les acteurs du milieu et trouver des opportunités de partenariat.

Quel constat fais-tu sur le respect des droits des femmes dans le monde professionnel ?

J’ai souvent constaté des inégalités entre hommes et femmes au Liban et dans le Moyen-Orient en général. En arrivant en France j’ai pu constater que les inégalités liées au sexe sont moins importantes. En matière de salaire notamment ou de présence des femmes aux postes importants. Je ne sais pas pourquoi ces phénomènes sont aussi récurrents, il semble que les hommes ne nous font pas assez confiance pour prendre des décisions. Cette ambiance de travail n’est pas saine, et il est difficile de s’y sentir bien.

Les femmes sont souvent des « hard-workers », c’est un fait. Je ne veux pas dire que les hommes sont fainéants, simplement ils sont souvent plus récompensés pour une charge de travail égale et même moindre que celle des femmes. Je suis pour une meilleure estime du travail fait par toutes ces femmes qui donnent tous pour leurs entreprises.

Personnellement, lorsque je négocie des partenariats, mes interlocuteurs masculins ont tendance à vouloir parler de sujets personnels, comme mon accent ou mes origines. Pour ma part, je tiens à ce que ces entretiens restent professionnels. Je suis d’ailleurs persuadé que de telles libertés ne sont pas prises quand l’interlocuteur est un homme.

Chez iPaidThat, il y a une volonté réelle de respecter la parité dans l’équipe, même si certains départs ont causé un déséquilibre. Nos idées et nos envies comptent et nous avons la liberté de les mettre en place. Nous avons voix au chapitre, au même titre que les garçons.

Tu penses que les choses vont s’arranger ?

Oui je pense que les choses iront mieux d’ici 5 ans. Nous sommes la nouvelle génération et nous allons trouver des solutions. Nous avons constaté les séquelles que laissaient ces inégalités et nous avons, dans la grande majorité, envie que les choses changent. De nombreuses femmes ont déjà initié ce changement et nous souhaitons le poursuivre

L’article de demain s’intéressera à Laurène, notre talentueuse et créative bizdev.

Retrouvez toute l’actualité et les actions de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars ici.

Raphael Alapini
Raphael Alapini
J'ai toujours aimé manier la langue française. Après avoir obtenu un baccalauréat littéraire et une licence de Lettres Modernes et Communication en Sorbonne, j'ai intégré un master Marketing et "Brand Content" dans une école de publicité. Depuis septembre, je mets à profit mes compétences littéraires en qualité de Content manager en alternance chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : raphael@ipaidthat.io. 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager