fbpx

Comment mettre en place un suivi de trésorerie efficace ?

Accueil Trésorerie Comment mettre en place un suivi de trésorerie efficace ?

Comment mettre en place un suivi de trésorerie efficace ?

Lorsque vous vous lancez en tant qu’entrepreneur, le cash revêt une importance cruciale. Alors, comment réaliser un suivi de trésorerie efficace quand on n’est pas expert ? 

Passons en revue les différentes phases de développement d’une entreprise pour comprendre l’intérêt d’un bon suivi de trésorerie. Examinons ensuite les formes que peut prendre ce pilotage financier. Enfin, nous vous donnons les clés pour mettre en œuvre une gestion pertinente du cash pour votre business. 

suivi de trésorerie
 Image modifiée issue de : storyset.com

Pourquoi et quand suivre sa trésorerie de près ?

À chaque étape de la vie d’une entreprise, tout particulièrement au démarrage, comme dit l’adage : « Cash is king » – L’argent est roi. Sans argent, l’activité court à sa perte. Aussi, disposer d’un suivi de trésorerie solide et efficace s’impose.

Suivi de la trésorerie lors de la création d’une entreprise

Pour constituer sa société, le chef d’entreprise nécessite de la trésorerie. Qu’il fasse appel à sa famille ou à des amis (en faisant ce qu’on appelle le  » love money « ). En ayant recours à l’autofinancement ou à un prêt participatif, il doit suivre l’utilisation de cet argent comme le lait sur le feu. Sans outil ou tableau de pilotage, il est bien difficile de connaître l’affectation des ressources.

Suivi de trésorerie au démarrage de l’activité

Évidemment, le créateur d’entreprise souhaite pérenniser l’activité qu’il construit. Pour développer les ventes, il doit embaucher, réaliser des dépenses marketing, concevoir son site web, etc. Ce sont là de nombreuses charges incontournables avant de percevoir les premiers encaissements clients

Si l’argent manque subitement, cela fragilise, voire met en péril tout l’édifice. À cette étape, les prévisions et le suivi de trésorerie sont donc indispensables à la bonne santé financière de l’entreprise

Pilotage du cash en phase de croissance d’activité

À chaque étape de croissance ou d’investissement, le pilotage du cash doit s’opérer au plus près. En phase de croisière, ce suivi se maintient même si l’entreprise est moins fragile. 

La société dispose alors de données stabilisées sur le plan du fonds de roulement (FR) et du besoin en fonds de roulement (BFR). Elle s’attache à conserver les équilibres et se préoccupe de la gestion financière des investissements et du suivi du BFR. 

Les disponibilités financières sont le nerf de la guerre dans toute activité. C’est pourquoi un suivi de trésorerie rigoureux s’impose à tout moment de la vie d’une entreprise. Il permet d’identifier les pics de dépenses et les moments qui exigent de rechercher des financements complémentaires.

Qu’est-ce que le suivi de trésorerie d’une entreprise ?

Le suivi de la trésorerie prend plusieurs formes. Soit vous constatez les positions de cash passées ou actuelles, soit vous réalisez un plan de trésorerie prévisionnel afin d’optimiser la gestion du cash

Définition de la trésorerie selon le bilan comptable

Lors de la première clôture de votre bilan comptable, vous disposez d’états financiers comme le bilan actif et le bilan passif. C’est une photographie à date des ressources et des emplois de l’entreprise. 

La trésorerie nette correspond à la différence entre :

  • Les postes du tableau actif (disponibilités, placements et caisse)
  • Les postes du tableau passif (découvert bancaire, crédits court terme et échéances de prêts à moins d’un an)

Suivi de trésorerie en temps réel

L’autre manière d’effectuer le suivi du cash, c’est de déterminer la trésorerie nette en récupérant la situation réelle chaque semaine ou chaque jour. Connectez-vous à vos comptes bancaires d’entreprise afin de disposer des soldes. 

Toutefois, cela demeure une position de trésorerie à date. Elle ne permet pas d’anticiper d’éventuelles difficultés à venir. C’est donc une gestion financière à vue.

Gestion de la trésorerie prévisionnelle

Enfin, le suivi de trésorerie, c’est aussi de savoir se projeter, et c’est le plus important ! 

  • Partez de la position de cash actuelle.
  • Détaillez les encaissements prévisionnels par semaine et si possible, par jour – par exemple, sur deux mois.
  • Faites de même pour tous les décaissements. Vous obtenez un solde de trésorerie par période. 

Ces prévisions se réajustent en permanence, au minimum chaque semaine. En fonction de la situation financière réelle et des événements qui modifient les estimations, réajustez votre tableau de trésorerie Excel ou actualisez les données dans le logiciel de gestion.

Comment optimiser la gestion de trésorerie en entreprise ?

Pour mettre en place un suivi de trésorerie optimisé dans une jeune entreprise, voici nos conseils organisationnels. Logiciel de gestion et leviers pour ajuster le cash, nous vous expliquons comment procéder.

Choisir un outil ou logiciel de trésorerie pour un pilotage efficace

Vous avez le choix entre un tableau conçu sur tableur ou un logiciel en ligne. Toutefois, si vous n’êtes pas expert, la gestion sur tableur présente des inconvénients, car c’est une solution qui n’évite pas les erreurs. En outre, elle ne permet pas non plus de connexion digitalisée avec votre banque. 

Vous pouvez en revanche vous équiper d’un logiciel de gestion de trésorerie, même pour une activité d’indépendant en TPE. Simple à utiliser, accessible de partout et conçue pour les besoins des TPE-PME, c’est une solution idéale pour votre gestion de la comptabilité.

Avec ces outils, vous récupérez automatiquement les flux de trésorerie sur les comptes bancaires, ce qui facilite grandement le suivi. 

Un autre moyen d’en savoir plus sur votre trésorerie d’entreprise !

Bannière_mag_Treso_livre blanc iPaidThat

Comprendre les leviers pour améliorer et anticiper sa position de cash

Chacun des flux d’encaissements ou de décaissements impacte indéniablement le niveau de trésorerie. Côté clients, il faut surveiller le recouvrement. Mettez en place les relances systématiques. Proposez des acomptes. Analysez aussi les délais de paiement à accorder et veillez à travailler avec des clients solvables. Vous pouvez aussi recourir à une assurance-crédit pour vous prémunir contre le risque d’impayés.

Ne surstockez pas, car cela devient de l’argent immobilisé. Pour les fournisseurs, tentez de négocier les délais de paiement les plus longs possible, tout en respectant la loi LME. Enfin, quand le suivi de trésorerie prévisionnel montre des soldes négatifs, il convient d’anticiper ! Vous pouvez par exemple, pour des activités saisonnières, recourir à un crédit de campagne auprès de la banque.

Vous disposez désormais des règles de base afin de déployer un suivi de trésorerie efficace dans votre entreprise. Ne tardez pas à vous équiper d’un outil ou logiciel de gestion de trésorerie intégrant un tableau prévisionnel des finances. Les premiers mois sont particulièrement sensibles en matière de cash !

Découvrez Tréso, le gestionnaire de trésorerie indispensable pour les TPE-PME

bannière_mag_blog_treso
Anouchka Ngb
Je m'occupe du contenu rédactionnel chez iPaidThat : magazine en ligne, presse, etc. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : anouchka@ipaidthat.io. 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar