fbpx

Facturation et recouvrement : les bons réflexes pour éviter les factures impayées

Accueil Comptabilité Facturation et recouvrement : les bons réflexes pour éviter les factures impayées

Facturation et recouvrement : les bons réflexes pour éviter les factures impayées

Aujourd’hui en France les retards de paiement représentent 25% des faillites des TPE et PME. Si la France n’est pas le pire pays dans le classement des entreprises qui payent en retard, on constate que cette pratique met à mal une partie importante de l’économie.

Ici nous partageons avec vous quelques bonnes pratiques liées à votre recouvrement. Gagnez du temps et de la sérénité. Parce que préparer sa facturation c’est déjà penser au paiement de la facture.

Pourquoi il est possible de s’occuper soi-même du recouvrement des factures impayées ?

Gérer le recouvrement de factures en attente de paiement est possible, toutefois cela va vous demander de l’organisation et de la rigueur dans le suivi des factures.

Souvent dans les TPE ou PME c’est le gérant de l’entreprise qui se charge de cette tâche. Il se peut aussi qu’un comptable ou un DAF à temps partagé s’en charge.

Qui que ce soit : la personne doit être très minutieuse.

Moment, l’assurance à la facture contre les retards de paiement qui s’occupe aussi du recouvrement des factures impayées, estimé à 3h30 le travail par factureen retard

Autant dire que le jeu doit en valoir la chandelle si vous décidez de demander à une personne de votre équipe de s’en charger.

Si c’est un travail qui prend du temps, se charger soi-même du recouvrement permet de garder la main sur les relances. Par ailleurs les clients acceptent facilement de se faire relancer par leurs fournisseurs.

Parfois en revanche relancer soi-même ses clients peut créer des tensions dans la relation commerciale et être mal interprété par le client. En effet souvent le client n’est pas la personne qui s’occupe du paiement de la facture. Dans ce cas le fait de relancer son interlocuteur (acheteur par exemple), n’avance à rien et peut exaspérer ce dernier. Il faut donc veiller à rester courtois et savoir passer la main à un tiers si la relation commerciale est mise en danger.

Image de couverture modifiée issue de : La facturation, le moment où débute le recouvrement

Il est important que la relance pour une facture impayée débute dès que possible. En effet, il est connu que plus on attend pour se faire payer, plus le paiement tarde à venir. Vous pouvez même rappeler à votre client qu’une de ses factures arrive bientôt à échéance. Cette pratique permet de valider que votre interlocuteur est bien en charge du paiement, ou d’obtenir les coordonnées de la bonne personne dans le cas contraire.

Ces informations, vous pouvez les vérifier dès la facturation. En effet il existe différents éléments que vous pouvez mettre en place avant l’envoi de votre facture. Ces informations vous permettront de vous faire payer en temps et en heure, ou faciliteront la tâche du tiers à qui vous confierez votre facture.

En plus des données bancaires de votre client, il convient de savoir qui dans la structure cliente paye les factures.

Il convient aussi de se mettre d’accord et de préciser les conditions de facturation sur la facture. Cet élément n’est que trop peu présent sur les factures, bien qu’essentiel.

Enfin pensez à donner votre RIB avec votre facture.

Ce genre de détails qui paraissent évident peuvent faire perdre du temps à votre interlocuteur dans le traitement de votre facture. Les allers-retours que cela implique sont une vraie source de stress et de tension pour l’ensemble des deux équipes.

Assurez votre trésorerie contre les retards de paiement

Afin d’éviter les désagréments liés au retard de paiement, il est possible de déléguer le recouvrement de vos factures impayées tout en assurant ses factures. Qui propose ce service ? C’est la société Moment.

Une idée simple et efficace : avant la date d’échéance il suffit de tester en ligne l’éligibilité de sa facture. Cela se fait grâce à un simulateur qui est disponible sans inscription et gratuitement.

Si la facture est éligible on l’assure en deux clics, le prix est connu d’avance et restera fixe.

A l’échéance on reçoit 90% du montant de sa facture. Ensuite c’est Moment qui s’occupe de relancer avec tact vos clients. Dès que le client paye sa facture, vous récupérez les 10% restants. Elle est pas belle la vie ?

Rita Nazarian
Je m'occupe de la communication et des partenariats chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail: rita@ipaidthat.io

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar