fbpx

Comment gagner du temps dans la gestion de sa copropriété ?

Accueil Entrepreneur Comment gagner du temps dans la gestion de sa copropriété ?

Comment gagner du temps dans la gestion de sa copropriété ?

Que vous soyez en syndic professionnel ou en syndic non-professionnel, vous pouvez gagner du temps (et de l’argent) dans la gestion de votre copropriété. Voici notre top des 5 astuces à mettre en place sans plus tarder ! 

1.Choisissez le modèle de syndic le plus adapté à votre copropriété

Conformément à la loi de 1965, il existe deux types de modèles de syndic

  • Le syndic professionnel : dans ce modèle, les copropriétaires confient la gestion de leur immeuble à une société externe en échange du paiement d’honoraires ; 
  • Le syndic non-professionnel : ce modèle regroupe le syndic bénévole et le syndic coopératif. En syndic bénévole, un seul copropriétaire est élu en qualité de syndic. En syndic coopératif, c’est le conseil syndical qui gère la copropriété sans intermédiaire. Les conseillers syndicaux peuvent ainsi se répartir les différentes missions du syndic selon leurs affinités respectives et leurs disponibilités.

Pour choisir votre syndic, vous devez mettre en concurrence plusieurs devis et les ajouter à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale. Pour ce faire, contactez votre syndic par lettre recommandée avec accusé de réception au moins 2 mois avant l’assemblée générale.

La désignation du syndic se vote à la majorité absolue de l’article 25 de la loi de 1965. C’est une règle de majorité qui prend en compte tous les copropriétaires, y compris les absents et les non représentés.

Bon à savoir : Conformément à l’article 25-1 de la loi de 1965, si la majorité n’est pas atteinte mais que la résolution obtient au moins un tiers des tantièmes, alors vous pouvez organiser un second vote lors de la même assemblée générale, cette fois à la majorité simple. 

Image de couverture modifiée issue de : storyset.com

Opter pour un syndic non-professionnel comporte plusieurs avantages : cela fait baisser le prix du syndic, vous reprenez le contrôle de votre immeuble et pouvez choisir vos fournisseurs et faire avancer les dossiers, la gestion est plus transparente et plus conviviale, etc. 

2. Désignez un conseil syndical

En syndic bénévole et professionnel, la nomination d’un conseil syndical est facultative. Toutefois, le conseil syndical a un rôle clé puisqu’il fait le relais entre les copropriétaires et le syndic.

Il permet également de contrôler la gestion du syndic, notamment sa gestion financière. C’est pourquoi, nous vous conseillons de désigner un conseil syndical dans votre copropriété. 

Les conseillers syndicaux sont élus en assemblée générale à la majorité absolue. En leur sein, ils élisent un président du conseil syndical.

3.Créez un groupe de discussion avec l’ensemble des copropriétaires

Généralement, les assemblées générales durent longtemps car les copropriétaires découvrent le jour J les résolutions à l’ordre du jour. Pour gagner du temps dans les débats, nous vous recommandons de créer un groupe de discussion entre copropriétaires. Non seulement cela vous permettra de mieux vous organiser mais cela instaurera également plus de convivialité dans l’immeuble !

4.Entretenez régulièrement les parties communes de votre immeuble

Pour gagner du temps dans la gestion et éviter les sinistres qui peuvent souvent coûter très cher, nous vous conseillons d’entretenir régulièrement les parties communes de votre immeuble. Cela passe par engager des prestataires qui viennent assurer la maintenance des équipements collectifs et le nettoyage des parties communes mais également par la mise en place de certains travaux de copropriété. 

Bon à savoir : Pour financer les travaux en copropriété, vous pouvez soit débloquer tout ou partie du fonds travaux soit souscrire à un prêt collectif type Copro 100 si vous le souhaitez. Certains types de travaux bénéficient également de subventions. C’est le cas des travaux de rénovation énergétique grâce notamment au dispositif Ma Prime Rénov’.

5.Mettez en concurrence vos prestataires

Une copropriété fait généralement appel à de nombreux prestataires : ménage, espaces verts, assurance, maintenance de l’ascenseur, etc.

Or, certains prestataires sont parfois inefficaces et mettent du temps à répondre, ce qui fait perdre du temps au conseil syndical qui est généralement en relation direct avec eux.

Pour gagner du temps et de l’argent, nous vous recommandons de demander à votre syndic de renégocier vos contrats fournisseurs à chaque date d’anniversaire. Cela vous permettra de choisir des prestataires efficaces avec le meilleur rapport qualité prix !

Rita Nazarian
Je m'occupe de la communication et des partenariats chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail: rita@ipaidthat.io

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar