fbpx
samedi, février 22, 2020

Inbonis Rating, la première agence de notation européenne de crédit des PME

Accueil Entrepreneur Inbonis Rating, la première agence de notation européenne de crédit des PME

Inbonis Rating, la première agence de notation européenne de crédit des PME

Dans l’exercice de ses fonctions, un investisseur doit pouvoir accorder sa confiance à l’entreprise qu’il soutient. Il doit donc posséder toutes les informations nécessaires à son analyse. Afin de répondre à cette problématique, les entreprises font appel à des agences de notations financières. Dans le cercle très fermé de ces arbitres budgétaires, trois agences dominent et se partagent le marché : S&P Global Ratings, Moody’s et Fitch. Qualifiées de « Big Three », elles notent le risque de crédit des plus grosses entreprises. Auparavant réservé aux entreprises du CAC40, les petites et moyennes entreprises étaient exclues de ce système de notation. Elles n’avaient donc guère le choix que de se contenter d’analyses approximatives, la plupart du temps réalisées par les banques.

Créée il y a 4 ans par l’espagnol Alberto S. Navalpotro, Inbonis Rating est devenue aujourd’hui la première agence de notation uniquement dédiée aux PME. Seul critère pour être client : Présenter une société dont le chiffre d’affaires est compris entre 5 et 50 millions d’euros. Zoom sur ce nouvel horizon en matière de financement.

L’objectif est simple : « Donner un élément d’objectivation du risque des PME aux investisseurs à travers une notation solide et indépendante et ainsi améliorer l’accès au financement des PME européennes ».

Naissance d’une agence de notation 100% européenne

Pour Alberto S. Navalpotro, créer une agence de notation à l’échelle des PME était devenu indispensable au développement et à l’économie future des PME européennes. Jusqu’à ce jour, seuls les grands groupes avaient la possibilité d’obtenir une analyse fiable de leurs risques. Les banques, chargées d’analyser les risques encourus par les PME, menaient bien souvent des estimations plutôt approximatives, basés sur des modèles de calculs incertains. Très souvent, des PME se sont vu refuser l’accès au crédit, sur la base de conclusions infondées.  

En période de crise financière, les banques estimaient même que les PME étaient plus risquées que les grands groupes. Une aberration pour le Président d’Inbonis Rating et ancien Directeur de la holding Charles Beigbeder. En mai dernier, l’agence espagnole devient officiellement le « gendarme » européen des marchés financier. Après avoir obtenu un agrément auprès de l’ESMA (European Securities and Market Authority), elle est donc responsable de rendre aux PME des conclusions objectives de leurs finances. Parmi son Comité de Direction, Inbonis Rating compte des personnalités influentes et expérimentées. Charles Beigbeder, entrepreneur, investisseur et homme politique français est l’un des principaux actionnaires. Enfin, François David, haut fonctionnaire français et ancien président de la Coface, est désormais président du conseil d’administration de la nouvelle agence.

inbonis-rating-agence-notation_inner

A quoi serviront les systèmes de notations des PME ?

L’agence permet de donner une note aux entreprises, en fonction de leurs risques de crédit. En clair, elle permet d’analyser et noter la santé financière de votre entreprise grâce à un système de calcul complexe et un barème simple, compris entre les lettres AAA et D.

Grâce à cette précieuse notation, les entreprises pourront enfin présenter un élément objectif à leurs différents interlocuteurs :

  • Les établissements bancaires : Ils n’avaient souvent pas les bons outils de calculs pour estimer la situation financière des entreprises. Désormais, ils auront un véritable élément sur lequel s’appuyer lors de votre demande de crédit.
  • Les investisseurs : Ils pourront désormais s’appuyer sur des données certifiées pour une meilleure compréhension de votre entreprise.
  • L’Etat et ses institutions publiques : Ils auront désormais une meilleure vision de votre entreprise lors de l’octroi de subventions et aides publiques.
  • Enfin, vos partenaires commerciaux en général : Que ce soit vos fournisseurs ou vos clients, ils auront désormais la possibilité de connaitre la solidité de votre structure par rapport à vos concurrents. 

Il est également important de souligner que cet outil, bien qu’utile pour votre image externe, peut en réalité être un bon moyen de mettre en lumière vos forces, mais aussi vos faiblesses afin d’identifier les potentiels points d’amélioration.

Un modèle entièrement adapté aux PME

Inbonis Rating ne compte parmi ses clients uniquement des entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 5 et 50 millions d’euros. Ces dernières doivent également afficher une dette financière oscillant entre 500 000 et 10 millions d’euros.

Inbonis Rating propose une méthode d’analyse spécifique aux PME. Contrairement aux pratiques exercées par les Big Three, l’agence espagnole ne prend pas uniquement les risques financiers en compte, loin de là. Bien évidemment, elle note et décortique le capital, le profit, les dettes et la trésorerie de votre activité.

Mais une grande partie de l’analyse est consacrée aux risques liés à d’autre facteurs, internes et externes à votre activité :

  • L’activité : Inbonis Rating scrute votre business model, votre courbe de croissance, votre marché, vos concurrents, etc.  
  • La structure de l’entreprise : Qui sont vos actionnaires ? Quelle gouvernance est mise en place ?
  • La situation économique : Inbonis Rating va enfin analyser la position de votre entreprise en fonction de son environnement économique (votre situation géographique, vos perspectives de développement, etc.)

Le digital au cœur de l’activité

Afin de devenir une agence « accessible à tous », Inbonis Rating a misé sur le digital. Un processus de calcul des risques très précis et avancé, mis au point par des analystes financiers et économiques. Le digital permet de diminuer considérablement les coûts de gestion de l’agence. Inbonis Rating propose des prestations pouvant aller de 10 à 100 fois moins chères qu’une notation traditionnelle.

Si vous souhaitez noter le niveau de risque de votre entreprise, il faudra compter entre 3 000 euros et 10 000 euros. Un prix qui reste plus qu’abordable en comparaison des grandes entreprises qui devront débourser entre 30 000 euros et 100 000 euros. Enfin, comptez environs une semaine pour recevoir les résultats de votre notation.

Après seulement quelques mois d’activité, Inbonis Rating compte déjà analyser une centaine de sociétés.

Vous souhaitez simplifier votre comptabilité ? Découvrez iPaidThat pour collecter toutes vos factures automatiquement pour ne plus en perdre unes seule !

bannière-bleu-blog

Auteur

Julie Sanchez
Julie Sanchez
Rédactrice chez iPaidThat. Vous pouvez me contacter via cette adresse mail : julie@ipaidthat.io | 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager