Tutos iPaidThat: Trouver un nom pour sa startup

0
Une équipe cherche nom startup

La startup nation, être une” licorne”, organiser une levée de fond… Autant de termes qui font rêver les nouveaux créateurs de startups. Mais avant d’arriver à ces étapes, il faut réfléchir à beaucoup de choses. Son concept, son modèle économique, la concurrence, etc. Une des étapes importantes de ce processus entrepreneuriale est le choix du nom de l’entreprise. Rassurez-vous, cette étape ne déterminera pas le succès ou l’échec de votre projet. Néanmoins, le choix du nom aura une influence importante sur la facilité qu’auront vos clients à vous repérer, à vous identifier, et donc à utiliser ou non vos services. iPaidThat vous propose son 1er tuto: Trouver un nom pour sa start-up.

1er étape: Brainstormez !

Réfléchissez ! Cela peut paraître évident, mais bien souvent, les entrepreneurs et leurs collaborateurs ne passent pas assez de temps sur cette partie du processus. Il est pourtant nécessaire de prendre en compte certains aspects avant de choisir un nom. Vous connaissez votre projet sur le bout des doigts, commencez donc à rassembler le plus de mots et d’idées que ce dernier vous évoque. Pensez aussi à tous les concepts qui gravitent autour de votre concept. Quand vous aurez cette liste de mots, passez la dans un entonnoir qui prendra en compte ces critères :

Facilement mémorisable et court

Votre nom doit pouvoir s’imprimer dans l’esprit de quiconque l’entend, ou le voit, le plus vite possible. Une des méthodes les plus efficaces pour y parvenir est de privilégier un nom relativement court. Gardez en tête qu’il sera difficilement possible de regrouper tous les aspects de votre projet dans un seul nom. Vous allez peut-être devoir renoncer à certaines thématiques liées à votre projet. Concentrez-vous sur l’essentiel.

Ouvert sur votre développement et internationale

Évitez les expressions incompréhensibles en dehors d’une zone régionale précise. Faites aussi attention à la traduction de votre nom à l’étranger, en particulier dans les endroits où vous seriez susceptibles de vous implanter. Vérifiez la traduction dans plusieurs langues notamment en anglais, pour éviter les surprises.

bannière-bleu-blog

2ème étape: Faites vous aider !

L’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) est l’organisme auprès duquel vous devez déposer votre marque au plus vite. En plus de cette obligation légale, l’Institut vous propose de vous aider à vérifier la disponibilité de votre nom ce qui implique qu’il n’existe pas déjà le même nom, mais aussi aucun nom similaire sur le marché. Il faudra ensuite réserver votre nom de domaine et choisir un type d’hébergement.

Il existe aussi des outils informatiques pour vous aider à trouver le meilleur nom possible. Les générateurs de noms peuvent se révéler très efficaces si vous êtes en panne d’inspiration. Le Mag iPaidThat en a testé 3 pour vous:

  • Trouverunnom.com, ce site en français vous permet de trouver un nom en fonction de vos préférences. Il vous suffit de trouver un mot de base et le moteur de recherche vous propose différentes options. Un nom avec le mot au début, au milieu, ou à la fin, ce qui vous laisse une liberté de choix importante.
  • Namechk, après avoir trouvé votre nom, il faut vérifier qu’il n’est pas déjà pris sûr Internet, auquel cas vous ne pourrez pas en faire votre nom de domaine. Pour vous aider à en être sur, Namechk vérifie la disponibilité et les alternatives en matière de nom de domaine. Il faudra peut-être privilégier un “.online” à un “.com”.  
  • MotBot, si vous n’avez aucune idée du terme que vous voulez employer, MotBot est fait pour vous. Le site est d’une étonnante facilité d’utilisation, il vous suffit de sélectionner l’option “Marque” puis d’appuyer sur “Nouveau” jusqu’à ce qu’une idée vous plaise. 

N’ayez pas peur du changement

Même avec tous vos efforts, il est possible que vous ayez à changer de nom. Ce n’est pas une défaite, il existe de nombreuses raisons valables pour justifier ce choix. En effet, votre passage dans un incubateur, ou accélérateur de startup comme Station F entraînera peut-être un repositionnement qui nécessitera un changement de nom. Dans tous les cas, le changement doit avoir lieu à un timing précis et bien pensé. Par exemple, à l’occasion d’une levée de fonds importantes ou au moment d’une internationalisation

Sebastien Claeys fondateur de la startup iPaidThat

La parole à Sébastien Claeys CEO d’iPaidThat

On a demandé à l’un de nos fondateurs ce que voulait dire le nom iPaidThat:

“ Quand on y réfléchit un peu, le nom est assez simple. On s’est vraiment basé sur la mission qu’on voulait remplir pour trouver ce nom. En bref, l’idée est qu’iPaidThat soit une to-do liste de l’entrepreneur. A chaque transaction bancaire il doit associer une facture et la fournir à son comptable. iPaidThat ça veut dire “j’ai payé ça” en anglais, en d’autres termes chaque fois que le logiciel trouve une facture, le dirigeant peut “check” ou valider la transaction. C’est pour cela que dans le logo, le “i” est en forme de “check”.

Vous êtes maintenant parfaitement équipés pour trouver le nom idéal pour votre startup !

A très vite sur le Mag iPaidThat pour découvrir nos autres tutos !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici