fbpx

Comment calculer sa trésorerie nette ?

Accueil Trésorerie Comment calculer sa trésorerie nette ?

Comment calculer sa trésorerie nette ?

Il n’est pas toujours évident pour les entrepreneurs, n’ayant pas de bonne base en comptabilité, de comprendre la différence entre le solde bancaire et la trésorerie nette. Il faut faire attention à ne pas les confondre.

Le solde bancaire, dans le domaine de la comptabilité, correspond à la situation actuelle d’un compte. Il peut être débiteur (négatif) ou créditeur (positif). Alors que la trésorerie nette correspond à la différence entre votre actif et passif sur votre période d’activité.

https://ipaidthat.io/mag/wp-content/uploads/2021/04/tresorerie-quoi-ipaidthat.png

Qu’est-ce que la trésorerie nette exactement ?

Pour commencer, la trésorerie nette se base sur vos actifs – vos passifs. Auxquelles s’ajoutent deux notions fondamentales :

Le besoin en fonds de roulement, souvent appelé BFR, qui représente ce qu’une entreprise doit mettre en œuvre pour couvrir le besoin financier requis à son activité.

Ce BFR existe car qu’il y a souvent un décalage de flux de trésorerie entre les encaissements et les décaissements. Il faut donc que l’entreprise ait la somme d’argent nécessaire pour effacer ce décalage de trésorerie.

Exemple :

  • Décalage entre factures de vente et paiements clients,
  • Décalage entre factures d’achats et règlements fournisseurs.

Ensuite, il y a le fond de roulement net global, appelé FRNG, qui désigne de manière chiffré  la réserve d’argent dont dispose l’entreprise à court et moyen terme.

Le FRNG permet faire face aux dépenses tels que de payer ses fournisseurs, ses employés, l’ensemble de ses charges, et de faire face aux éventuelles imprévus. Cette somme est un indicateur de la santé financière de l’entreprise.

Exemple :

  • Faire face à une crise sanitaire telle que le Covid19

Quand doit-on calculer sa trésorerie nette ?

Premièrement, le calcul de sa trésorerie nette doit être fait avant toute création d’entreprise.

En effet, ce calcul va permettre de savoir combien vous allez avoir besoin, si votre projet est réalisable et s’il pourra être stable financièrement.

Puis, il faut la calculer tout au long du cycle de vie de votre société. Il est nécessaire que les flux de trésorerie soient suivis de manière hebdomadaire ou mensuelle à travers des prévisions financières.

En effet, le développement de votre entreprise nécessite souvent des fonds supplémentaires, les besoins en fonds de roulement (BFR) augmenteront obligatoirement.

En résumé, l’attention du dirigeant doit se focaliser sur sa trésorerie nette :

  • Quand votre expert-comptable présente votre bilan;
  • Quand un chef d’entreprise élabore un business plan; 
  • Quand un entrepreneur envisage de développer un proje;.
  • Quand le créateur d’entreprise fait face à des difficultés financières.

Comment calculer sa trésorerie nette ?

La trésorerie nette se calcule à partir du bilan comptable, en utilisant les formules suivantes : 

FONDS DE ROULEMENT –  BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT = TRÉSORERIE NETTE

Prenons un exemple concret d’un bilan comptable :

tableau-treso-nette-tresorerie-ipaidthat

Calcul de la trésorerie nette :

  • Approche par haut du bilan : trésorerie nette = fond de roulement – besoin en fond de roulement = (Capitaux propres + Dettes financières – Stock) – (Stock + Créances client – Dettes fournisseurs) = (600 + 700 – 200) – (200 + 300 – 400) = 1 100 – (- 100) = 1 200.
  • Approche par le bas du bilan : trésorerie nette = disponibilité – dettes financières à court terme = disponibilité – concours bancaires courants = 450 – 250 = 200

Comment lire le résultat ?

Trésorerie nette positive

Si les réserves sont supérieur à 0 (donc en solde positif) cela indique une trésorerie saine. Permettant aux entrepreneurs de payer rapidement une dette de façon anticipée et sans recourir à des solutions financières externes. 

Néanmoins, il faut éviter d’avoir une trésorerie trop élevée. Cela voudrait dire que des fonds ne sont pas bien rentabiliser et que vous n’investissez pas assez.

Trésorerie nette négative

Quand la trésorerie est négative, c’est que l’entreprise ne dispose pas de l’argent nécessaire à son bon fonctionnement.

Cela représente un risque de faillite. On dit dans ce cas que sa situation est déficitaire et que le fonds de roulement est insuffisant. La politique d’investissement de l’entreprise est à revoir.

Vous pouvez, par exemple, augmenter le fonds de roulement net global (FRNG) en contractant un emprunt pour augmenter ses fonds. Cela peut également se faire en diminuant le BFR, en faisant en sorte que les clients paient plus vite, en liquidant les stocks ou en payant moins vite les fournisseurs.

Pour le BFR vous pouvez prendre une des solutions ou combiner l’ensemble. Il n’y a pas une solution miracle, c’est en fonction de la situation du l’entreprise. 

Trésorerie nette nulle 

Une trésorerie nulle démontre que votre entreprise est juste financièrement. Autrement dit le moindre imprévu, tel qu’un impayé mettrait votre entreprise en déficite car vous n’aurez aucune marge de manœuvre.

Ce qui peut conduire l’entreprise à rencontrer des difficultés financières.  Une telle entreprise ne peut ni faire face aux risques (retard des encaissements…), ni saisir des opportunités.

En résumé, comment maîtriser son FRNG et son BFR ?

Voici quelques solutions que vous pouvez appliquer pour maîtriser votre trésorerie nette

Pour le fond de roulement, vous pouvez avoir un apport d’un investisseur, ou bien emprunter ou baisser les investissements d’immobilisation.

Pour le besoin en fonds de roulement, vous pouvez faire en sorte que vos clients payent plus vite donc réduire vos délais de paiement.

Ou bien faire des stocks à flux tendus, ou alors négocier aux mieux les délais fournisseurs pour qu’elles soient la plus cohérente possible en fonction des paiements des clients.

Pour conclure

Un suivi régulier de votre fonds de roulement et de vos besoins opérationnels permettra aux dirigeants de prendre des mesures immédiates lorsque la trésorerie se détériore.

Connaissez vous Tréso by iPaidThat ?

En utilisant notre logiciel de trésorerie, vous aurez une vision plus claire de votre trésorerie. Notamment grâce à la possibilité de contrôler vos encaissements, vos décaissements par mois ou par trimestre.

Mais également de catégoriser des centaines de transactions en quelques minutes afin d’avoir une meilleure vision des secteurs des dépenses de votre entreprise.

bannière_mag_blog_treso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager