fbpx

Feuille de route : comment se prémunir de l’inflation de 2022 ?

Accueil Entrepreneur Feuille de route : comment se prémunir de l'inflation de 2022 ?

Feuille de route : comment se prémunir de l’inflation de 2022 ?

Inflation, énergie et embauche pour les entreprises 

Il n’est pas rare que les entreprises aient à subir de nombreux changements dans leur quotidien : loi de facturation électronique, mobilité du marché concurrentiel, et depuis peu, l’inflation. Tant pour les particuliers, que pour la trésorerie des professionnels, cette augmentation des prix graduelle inquiète et pousse à réfléchir. Découvrez avec Anne-Sophie Laignel, COO d’iPaidThat, comment faire pour atténuer les impacts liés à l’inflation de 2022 et maintenir la croissance de votre entreprise ? 

inflation 2022
Image modifiée issue de : storyset.com

Se prémunir de l’inflation

Pour gérer les impacts de l’inflation, il faut premièrement, agir directement sur la gestion et la prévoyance des finances de l’entreprise :

  • identifier les différents postes de dépenses ;
  • bien segmenter à travers un outil, afin de voir où l’on sera en mesure d’opérer une action de réduction des coûts.

Évidemment, si l’entreprise n’a pas une activité de production en lien avec l’énergie, elle ne pourra pas agir directement sur ce point pour réduire son impact énergétique et sa facture. En revanche, l’entreprise pourra toujours s’adapter à l’inflation en réajustant ses dépenses et donc ses investissements :

  • En main d’œuvre (ressources humaines)
  • En automatisant certaine tâche
  • Finalement, en répartissant son budget initial d’une différente manière.

Ce sont des actions comme celles-ci qu’il faudra, à terme, mettre en place pour réduire les factures de l’entreprise.

Exemple d’optimisation des finances

Bien souvent, ce que les entreprises n’ont pas tendance à automatiser ou ne pensent pas à faire, et qui pourtant, serait le premier poste de dépense qu’elles pourraient améliorer, réside en tout ce qui est gestion administrative et comptable. 

Une fois optimisés, ses ressources de gestion peuvent être de véritables tremplins vers la rentabilité d’une entreprise. Les dirigeants d’entreprise pourraient allouer ses budgets à la recherche de ressources efficaces concernant la vente de leur produit ou l’élargissement de celui-ci vers une nouvelle clientèle. 

Comment agir sur l’inflation de la facturation énergétique ?

Sur ce poste précisément, lorsque l’on n’est pas directement impacté par la production de biens de consommation, et que l’on veut agir rapidement, on peut alors opter pour des options de partage. C’est le cas pour :

  • le partage de locaux d’entreprise ;
  • la mutualisation de sa main d’œuvre avec d’autres entreprises (collaborateurs tech, commerciaux, …) ;
  • etc.

Pour les start-ups : comment gérer l’argent disponible et réorganiser la levée de fonds future ?

On le sait, les levées vont être globalement gelées. Il va donc falloir prendre en main les choses avant l’heure. 

Refaire son business plan

Quand un entrepreneur lève des fonds, il sait qu’il le fait pour une année généralement, en présentant au fond d’investissement son business plan et en l’exécutant dans l’année qui suit la réception de la somme. Sauf que dans cette situation, il faut repenser son business plan (sur 18 mois par exemple) et son modèle économique de croissance. Il faudra, par la même occasion, trouver le moyen d’allonger les délais. 

Analyser à la loupe l’ensemble des postes de dépenses

L’entreprise qui subit l’inflation et le gèle des levées doit décélérer sa croissance et optimiser ses charges. Il faut faire au mieux avec la trésorerie actuelle et les réserves disponibles. Par exemple, au niveau du marketing de communication ou de la place de marché par rapport à la concurrence, l’entreprise peut réduire les publicités et faire ainsi des économies budgétaires. 

Retourner à des ambitions plus raisonnables 

Le dirigeant doit être plus curieux et ouvert. Il doit partir sur des modèles d’agilité différents, novateurs. Tout ce qui nécessite moins de dépenses est à prendre ! Innover est l’un des moyens qui en fait partie, en étant notamment pionnier sur un secteur non exploité. Le bootstrapping est en ce sens un concept important et révélateur. Repartir à ce que l’on sait faire à l’origine, s’autofinancer avec peu de moyens, en résumé, l’art de la débrouillardise ! Un bon entrepreneur est celui qui peut compter sur ses propres ressources pour ensuite, les enrichir (investisseurs, programme incubateur, …).

Rester constant 

En s’axant sur toutes ces optimisations. Pensant et en améliorant chaque aspect économique qui touche à l’entreprise, ces pratiques et ce “ mindset ” pourront maintenir sur le long terme la santé financière de l’entreprise. En réalité, cela peut aussi s’appliquer à des industries généralisées et plus classiques, même en dehors du cadre des start-ups.

Comment obtenir des subventions pour payer sa facture d’énergie ?

Une entreprise, selon des conditions définies, peut effectivement demander des aides en rapport avec sa consommation énergétique. Ces critères d’éligibilité, par exemple, si plus de 3% de votre chiffre d’affaires a été dépensé dans une facture d’énergie en 2021, vous ouvre l’obtention subvention et donc une prise en charge pour ce poste de dépense. 

En revanche, ces subventions sont extrêmement régulées et contrôlées par les organismes donateurs. La demande devra être examinée et validée par un expert-comptable ou un commissaire aux comptes

De nombreux aspects de la vie d’entrepreneur tournent donc autour de la comptabilité. Pour cette raison, il est important d’en connaître ses enjeux principaux concernant la gestion de l’entreprise, et évidemment, de bénéficier d’une assistance comptable. Pourquoi même ne pas bénéficier d’une assistance de chaque instant grâce au digital. De plus en plus de cabinets comptables se tournent ainsi vers l’accompagnement phygital qui combine le suivi expertisé de l’expert-comptable additionné à la puissance de la technologie numérique. 

bannière_mag_blog_compta_1

Mise en situation

Prenons le cas d’une demande de subvention. Vous pouvez en avoir besoin lorsque vous êtes en difficulté ou lorsque vous souhaitez tout simplement alléger vos charges pour optimiser votre trésorerie, en réallouant cette économie ailleurs. Pourtant, ce qui qu’il faut garder en tête est que vous devez constamment faire votre comptabilité et connaître la situation de votre trésorerie en temps réel pour assurer la santé de votre entreprise. Il s’agit même d’une action primordiale dans des situations de gestion crise.

Quelques exemples de bonne gestion 

D’expérience, un dirigeant peut se retrouver dans des situations où il doit embaucher de la main d’œuvre tout en économisant des frais. Pour cela, une voie s’offre à vous, le choix de la flexibilité

L’entrepreneur peut en effet se tourner vers des services des freelancing pour ne pas couper les projets en cours, tout en ne s’engageant pas sur du long terme. Il ne faut surtout pas déformer son produit ou l’altérer par manque de moyens. Au contraire, faire le choix d’un engagement à court terme, tout en s’octroyant l’agilité de compétences externes en mesure de faire le poids face à la concurrence, est un “ smart move ”. Ces services de freelancing sont bénéfiques dans toute épreuve et gage de flexibilité.

Nos conseils RH en temps de crise

Il vaut mieux travailler de manière flexible et développer les talents déjà intégrés à la culture de l’entreprise ; plutôt que s’engager dans un nouveau contrat à long terme et réappliquer le processus d’adaptation et d’intégration. L’agilité est aujourd’hui une nécessité.

Les tarifs des freelances sont aussi impactés. En 2021, il y a eu une période florissante, notamment liées à toutes les collectes de fonds assez excessives et les valorisations que l’on connaît. Par la même occasion, cela avait créé une certaine pénurie sur le marché du travail où pour séduire les candidats et répondre à la demande, les entreprises devaient offrir énormément de flexibilité, d’avantages et des salaires revus à la hausse (pour des profils de commerciaux, de développeurs, etc.). Pour 2022 et les années à venir, tout cela va se réguler et s’apaiser. L’employeur ne retrouvera pas un pouvoir unique et unilatéral, mais le rapport à l’embauche se fera dans un équilibre plus certain et serein.

Anouchka Ngb
Je m'occupe du contenu rédactionnel chez iPaidThat : magazine en ligne, presse, etc. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : anouchka@ipaidthat.io. 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar