fbpx

Peut-on obtenir un crédit immobilier lorsque l’on est auto-entrepreneur ?

Accueil Entrepreneur Peut-on obtenir un crédit immobilier lorsque l’on est auto-entrepreneur ?

Peut-on obtenir un crédit immobilier lorsque l’on est auto-entrepreneur ?

Depuis quelques années, le statut d’auto-entrepreneur s’est fortement développé et offre de nombreux avantages notamment en termes de fiscalité. Côté finance, il est plus compliqué d’obtenir un prêt immobilier  lorsque l’on est auto-entrepreneur. Mais compliqué, ne veut pas dire impossible.

On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le prêt immobilier lorsque l’on est auto-entrepreneur.

Oui, vous pouvez obtenir un prêt en tant qu’auto-entrepreneur mais ce sera plus compliqué

Vous devez savoir que les banques sont très attentives aux profils des emprunteurs et à leur situation. Ainsi, elles acceptent plus facilement de prêter de l’argent aux profils dont le risque est moins élevé comme les salariés en CDI qui justifient d’un revenu plus stable.

Ainsi, la banque prendra en compte plusieurs critères pour évaluer la stabilité de votre situation financière comme vos revenus ou votre épargne.

Pour convaincre plus facilement la banque en tant qu’auto-entrepreneur, il est préférable de justifier d’une ancienneté de votre activité d’au moins deux ans. Puisque c’est à partir de la troisième année, que vous commencez potentiellement à dégager un revenu conséquent et récurrent.

Pour vous aider, on vous liste ci-dessous quelques conseils pour optimiser au mieux vos chances d’obtenir un prêt.

Nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté

1. Avoir des revenus stables

L’une des principales causes de la frilosité des banques à vous accorder un prêt, est en grande partie lié à vos résultats et donc votre rémunération. En effet, en tant qu’auto-entrepreneur, vos revenus peuvent s’avérer plus instables, surtout si vous venez tout juste de vous lancer.

Dans un premier temps, la banque vous demandera de fournir un bilan de votre activité qui doit être positif sur les deux dernières années. Ainsi, présenter un bilan négatif n’a pas grand intérêt et ne joue pas en votre faveur pour la suite de votre demande de prêt

Vous devez également montrer les perspectives d’évolution de votre activité et le maintien de vos revenus sur le long terme. Dépenses, rentrées d’argent, tout peut être vérifié par la banque. Assurez-vous donc de soigner vos comptes avant toute demande de prêt immobilier.

Vous devez garder à l’esprit que la stabilité de vos revenus n’est pas le seul critère sur lequel vont se baser les banques.

2. Prévoir un apport conséquent

Que vous soyez salarié dans une entreprise lambda ou auto-entrepreneur, la règle appliquée sur l’apport personnel reste la même. Les banques demandent généralement que vous apportiez 10 % du prix du bien de votre poche, celui-ci sert à couvrir les frais relatifs au frais de notaire et à la garantie. C’est un petit plus pour votre profil emprunteur qui viendra rassurer à coup sûr les banques. Ces 10 % d’apport représentent le seuil minimum qu’exigent les banques, mais, il est possible d’augmenter votre apport

Image de couverture modifée issue de : Design vector – 3. Emprunter avec un co-emprunteur

Le statut d’auto-entrepreneur n’est pas forcément le profil préféré des banques. Mais cela ne veut pas dire que vous n’obtiendrez pas votre crédit.

Pour réduire l’inquiétude des banques à vous prêter de l’argent, vous pouvez également choisir d’emprunter avec un co-emprunteur. Si celui-ci est en CDI, la banque sera plus encline à vous accorder un prêt.

Attention, avoir un co-emprunteur veut dire que vous êtes engagés mutuellement à rembourser le crédit et qu’aucun recours en justice n’est possible. Réfléchissez-y bien !

Avec votre profil d’auto-entrepreneur plus complexe, faites appel à un courtier immobilier !

Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ? Alors, faites-vous accompagner par un courtier immobilier pour votre projet. Le courtier immobilier est un véritable atout puisqu’il vous aide à négocier le meilleur taux immobilier auprès des banques mais pas seulement.

Le courtier négocie pour vous le meilleur taux

D’une banque à une autre, vous n’aurez pas accès aux mêmes taux. Chaque banque détermine sa grille de taux en fonction de ses propres critères. Cependant, les taux pratiqués ne doivent pas dépasser ceux définis par la banque de France.

Ils varient en fonction de deux choses, la première, la durée de remboursement et la seconde, le profil de l’emprunteur. Avec votre statut d’auto-entrepreneur, considéré comme un profil plus à risque, votre taux d’emprunt sera sûrement plus élevé.

C’est à ce moment qu’intervient votre courtier afin de négocier votre taux auprès des banques. En contact privilégié avec celles-ci, et traitant des milliers de dossiers tous les mois, le courtier immobilier connaît les meilleurs arguments pour vous décrocher le meilleur taux.

Le courtier immobilier vous aide à constituer votre dossier

Pour faire une demande de prêt immobilier, vous devez constituer un dossier qui sera analysé par un courtier comme Pretto avant d’être envoyé en banque. Sachez que les banques apprécient les dossiers solides et faciles à étudier.

En amont, le courtier doit donc s’assurer que la situation personnelle et professionnelle du futur emprunteur correspond aux attentes des banques. Il peut vous conseiller d’attendre un peu si votre situation n’est pas tout à fait propice pour emprunter.

Obtenir un prêt immobilier lorsque l’on est auto-entrepreneur est tout à fait possible mais plus compliqué que certains profils. N’hésitez pas à faire appel à un courtier !

Rita Nazarian
Rita Nazarian
Je m'occupe de la communication et des partenariats chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail: rita@ipaidthat.io

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar