fbpx
dimanche, janvier 26, 2020

Comment calculer son prix de vente ?

Accueil Entrepreneur Comment calculer son prix de vente ?

Partager

Comment calculer son prix de vente ?

Élément essentiel d’une bonne relation commerciale, le prix de vente représente le montant que vous souhaitez percevoir dans le cadre de la vente de vos produits et/ou services. Calculer son prix de vente fait donc partie de l’une des étapes importantes d’une bonne stratégie de développement d’entreprise ! Mais comment fixer un prix juste et cohérent pour garantir la bonne santé de votre entreprise et ne pas donner le sentiment à son client d’être lésé ? Comment calculer le prix de vente idéal pour éviter d’offrir vos biens et services à un tarif trop bas ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Déterminer votre prix de revient prévisionnel

Pour commencer, il est intéressant de bien comprendre les méthodes et les formules utiles pour fixer un prix de vente. Trop peu pratiqué dans les petites structures (pour des raisons de complexité ou par manque de temps), le calcul du prix de vente par le biais du prix de revient s’avère toutefois indispensable si vous souhaitez rentabiliser votre activité.

Dans un premier temps, il est donc nécessaire d’établir le calcul d’un budget prévisionnel chiffrable et mesurable. Très souvent demandé au démarrage d’une activité commerciale par les établissements financiers, il s’avérera très utile tout au long de la vie de votre entreprise. Cette première étape vous permettra de gérer votre trésorerie aux petits oignons et d’éviter une tarification en dessous de votre prix de revient !

Dans un second temps, rassemblez les éléments suivants (ils vous permettront de déterminer votre prix de revient prévisionnel moyen) selon l’un des 3 cas de figures qui suit :

  • Si vous vendez des heures de travail, déterminez votre potentiel d’heures vendables afin d’évaluer votre coût de revient pour la vente d’une heure. Quel prix allez-vous fixer par heure ? Pour ce faire, la formule de calcul est la suivante : total des charges prévisionnelles / nombre d’heures vendables annuellement. Soyez toutefois vigilant(e) sur le volume des heures effectivement vendues par rapport aux heures vendables. Si vous constatez que la réalité est inférieure à votre prévisionnel, n’hésitez pas à réajuster votre taux horaire.
  • Si vous vendez de la marchandise, déterminez votre taux de marque prévisionnel. C’est-à-dire le total de vos charges prévisionnelles divisé par le total de votre chiffre d’affaires prévisionnel. Vous devrez ensuite déterminer le coefficient de marchandises à appliquer sur l’achat de vos marchandises en fonction de votre taux de marque prévisionnel. De la même manière que pour la vente d’heures de travail, si vous constatez que la réalité est inférieure à votre prévisionnel, n’hésitez pas à réajuster votre coefficient de marchandises.
  • Si vous vendez des heures et de la marchandise, répartissez vos charges en fonction de leur nature. Pour déterminer le bon prix, il vous faudra déterminer votre taux horaire : divisez votre coût de main d’œuvre productive par le nombre d’heures vendables. Pour déterminer votre coefficient de marchandises, divisez vos autres coûts par votre chiffre d’affaires marchandises.
bannière-bleu-blog

Calculer son prix de vente

Maintenant que vous avez réussi à déterminer votre prix de revient prévisionnel moyen, il vous faudra l’adapter aux spécificités de la prestation vendue. Vos prestations et/ou services nécessitent peut-être la gestion d’équipements spécifiques, de sous-traitance, de main d’œuvre productive ou d’une gestion particulière de la marchandise. Tous ces éléments sont à prendre en considération, car ils viennent pénaliser ou déséquilibrer votre coût de revient.

Ainsi, la formule finale du calcul du prix de revient d’une prestation peut être définie de la manière suivante :

Nombre d’heures productives x Coût de revient horaire + Montant HT achats marchandises x Coefficient marchandises

Cette formule représente le prix minimal à appliquer afin de respecter le prévisionnel défini.

Vous pouvez également utiliser la formule suivante :

Prix de vente HT = Prix de revient x Coefficient de marge

À cette formule, il conviendra de rajouter au prix de revient les éléments spécifiques à la prestation vendue (ex : équipements ou gestion spécifiques, sous-traitance, main d’œuvre).


Par la suite, n’oubliez pas, lors de la saisie de votre facture, de rajouter une ligne de TVA à votre client si vous y êtes éligible.


Cas particulier pour les micro-entrepreneurs

Si vous exercez votre activité en tant que micro-entrepreneur, il vous faudra au préalable analyser avec minutie votre marché, pour bien vendre. Une fois ce travail d’analyse effectué vous pourrez calculer le prix et proposer un tarif de prestation juste et réaliste.

Maintenant que vous connaissez les prix du marché, il vous reste à déterminer votre rentabilité et notamment la marge que vous pouvez obtenir, soit votre rémunération.


Pour rappel : la marge correspond à la différence entre le total de votre chiffre d’affaires et vos charges mensuelles estimées.


N’oubliez pas dans vos calculs de prendre en considération vos charges sociales, la taxe sur la formation et vos impôts. Car rappelez-vous, vous serez taxé(e) dès le premier euro de chiffre d’affaires réalisé !


Pour vous aider : ce simulateur de charges vous permettra d’avoir une estimation réelle du montant de vos charges à payer.


La fixation du prix de vente de ses produits et/ou services ne se limite pas seulement à un simple calcul des charges. La réalité est bien plus complexe et nécessite de prendre en considération de nombreux éléments tel que la concurrence, son statut d’entrepreneur, la particularité de son activité et bien d’autre éléments encore. Si vous rencontrez des difficultés à déterminer votre « juste prix », tournez-vous vers un expert en gestion financière d’entreprise.

Automatisez votre comptabilité avec le logiciel gratuit iPaidThat !

Auteur

Raphael Alapini
Raphael Alapini
J'ai toujours aimé manier la langue française. Après avoir obtenu un baccalauréat littéraire et une licence de Lettres Modernes et Communication en Sorbonne, j'ai intégré un master Marketing et "Brand Content" dans une école de publicité. Depuis septembre, je mets à profit mes compétences littéraires en qualité de Content manager en alternance chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : raphael@ipaidthat.io. 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager