fbpx

Comment optimiser les charges de votre entreprise ?

Accueil Entrepreneur Comment optimiser les charges de votre entreprise ?

Comment optimiser les charges de votre entreprise ?

Les frais de fonctionnement d’une entreprise sont souvent importants. Ces charges pèsent sur la trésorerie et peuvent nuire à votre compétitivité. Toutefois, de nombreux postes de dépenses peuvent être optimisés. Quelles stratégies mettre en place ? Comment réduire les charges de mon entreprise ?

1. Changer de fournisseur d’énergie

Les factures d’électricité et de gaz font partie des dépenses incontournables des entreprises. Pour les réduire, il convient de regarder ses contrats d’énergie. Bien souvent, ils ne sont pas adaptés aux besoins réels de l’entreprise.
D’autres fournisseurs proposent des offres plus adaptées et parfois moins chères. Pour trouver le meilleur fournisseur de gaz et d’électricité, les professionnels peuvent faire appel à un courtier en énergie, comme Opéra Énergie. Cet expert peut vous aider à comparer les différents fournisseurs afin de trouver le contrat au meilleur rapport qualité prix.

2. Optimiser fiscalement la facture d’énergie

Les taxes représentent parfois en général plus de 30% de la facture énergétique. Or, de nombreuses entreprises l’ignorent, mais elles sont parfois éligibles à une exonération partielle ou totale de certaines taxes comme : 

  • la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité). Portée à 22,5 € / MWh, elle représente la principale taxe sur l’électricité. Exceptionnellement, elle a été baissée en 2022 dans le cadre du bouclier tarifaire ;
  • la TICGN (taxe intérieure de consommation du gaz naturel), portée à 8,44 € / MWh.

Pour connaître votre éligibilité à l’exonération de CSPE ou TICGN, vous pouvez également demander conseil à un courtier. Les courtiers étant rémunérés par les fournisseurs d’énergie, leur accompagnement est sans frais supplémentaires pour les entreprises.

3. Entamer des travaux de rénovation thermique

Le chauffage représente environ 50% de la facture d’énergie d’un bureau. Ce poste de dépense est dopé par les déperditions thermiques dues à une mauvaise isolation. Afin de limiter ces pertes de chaleur, le mieux reste d’engager des travaux de rénovation énergétique

En renforçant l’isolation des bureaux et en optant pour un système de chauffage plus performant, on peut faire des économies d’énergie. 

Image de couverture modifiée issue de : storyset.com

La réalisation de travaux de rénovation peut constituer un investissement pour une entreprise. Pour lever les freins aux travaux d’efficacité énergétique, les autorités publiques ont mis en place des systèmes d’aides. Notamment, suite à la loi POPE de 2005, ont été lancés les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). 

Ils imposent aux fournisseurs d’énergie et aux vendeurs de carburant d’engager des actions en faveur de la réduction des émissions de CO2. De ce fait, ils peuvent financer des travaux chez les professionnels et les particuliers en proposant une Prime Énergie. Il est possible de comparer les primes CEE dans le but de trouver la meilleure offre de rachat de travaux pour son entreprise.

4. Installer des panneaux solaires en autoconsommation

L’autoconsommation consiste à installer des panneaux solaires en entreprise. De cette manière, on peut produire sa propre électricité. Ainsi, on achète moins d’énergie à son fournisseur. L’électricité verte non consommée peut être revendue au réseau. Les contrats de revente sont signés sur 20 ans en obligation d’achat (OA solaire). On génère un revenu passif pour son entreprise sur le long terme. 

En général, les panneaux photovoltaïques sont installés sur le toit. Ils peuvent aussi se placer sur un parking via des ombrières solaires. C’est un moyen de valoriser vos places de stationnement grâce aux énergies renouvelables

Pour aller encore plus loin, vous pouvez coupler les ombrières de parking à des bornes de recharge pour les voitures électriques de vos collaborateurs et/ou clients.

5. Éteindre les appareils en veille

Selon l’Ademe, le matériel informatique constitue 21 % des consommations énergétiques d’un bureau. Or, la plupart du temps, on laisse les ordinateurs et autres équipements multimédias en veille. 

Ce mode consomme inutilement de l’électricité. Dans une logique de chasse au gaspillage, il vaut mieux les éteindre. Ce petit geste peut se traduire par une économie d’énergie de 10% à l’année. 

6. Utiliser du matériel reconditionné

Le matériel informatique peut coûter cher à l’achat. Pour diminuer les coûts, on peut opter pour des équipements reconditionnés. Il s’agit d’appareils remis à neufs par des fabricants ou des entreprises spécialisées. L’écran et le clavier ne sont pas de première main, mais le processeur, lui l’est. Ainsi, on bénéficie d’un matériel performant, recyclé et à bas prix.

7. Mettre en place du télétravail

Le télétravail a connu un essor important ces dernières années. Obligatoire pendant la pandémie, il continue à faire partie intégrante de l’organisation de nombreuses entreprises. 

Pour les entreprises, c’est aussi l’occasion de réduire un peu la facture d’électricité et de gaz. En effet, si moins de salariés occupent les locaux, la consommation des bureaux sera moindre. Vous pourrez également faire des économies sur certains achats de fourniture (papier pour l’imprimante, sacs-poubelles, café, etc.). 

De leur côté, les salariés gagnent du temps sur leurs déplacements et bien souvent réduisent leur facture de carburant. C’est donc une formule gagnant-gagnant !

Rita Nazarian
Je m'occupe de la communication et des partenariats chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail: rita@ipaidthat.io

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar