vendredi, décembre 6, 2019

Travail de demain, à quoi doit-on s’attendre ?

Accueil Entrepreneur Travail de demain, à quoi doit-on s’attendre ?

Partager

Travail de demain, à quoi doit-on s’attendre ?

L’actuel monde du travail dans lequel nous évoluons est en pleine mutation. Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans nos habitudes de travail. Elles répondent à de nouvelles problématiques, basées sur le bien-être de l’employé et l’augmentation de la productivité. Toutes ces nouvelles préoccupations engendrent un changement des habitudes de travail, mais également des métiers dans leur globalité.

Vous pensez que tous ces changements ne vous concerneront pas ? Détrompez-vous ! Directement ou indirectement, de nombreux facteurs vont peu à peu modifier le paysage et impacter votre entreprise. Alors pour que ces changements puissent bénéficier positivement à votre activité, soyez attentif à la suite de cet article !

1. Jobs de demain, quels enjeux ?

Selon l’étude comportementale réalisée par Dell et l’Institut pour le Futur, 85% des emplois de 2030 n’existent pas aujourd’hui. Un chiffre qui nous permet d’affirmer que des changements considérables seront effectués dans la majorité des secteurs et des entreprises françaises. Avec un discours plutôt disruptif lors de sa dernière intervention dans les locaux de Station F, Emmanuel Macron nous a fait part de sa volonté de mener la France vers une « Startup Nation ». Alors à quoi cela ressemblera-t-il vraiment ?

2. L’essor du travail à domicile

Dans quelques années, il sera de plus en plus courant de travailler depuis chez soi. Cette pratique n’est aujourd’hui que très peu représentée dans les entreprises. Difficultés de contrôles, impression que le travail n’est pas correctement exécuté, sentiment d’injustice, il est parfois dur pour un dirigeant de faire confiance à ses employés. Aujourd’hui, l’augmentation des réseaux et de la connectivité offre de nouvelles possibilités. Fini la perte de temps et d’énergie dans les transports, les employés pourront travailler depuis chez eux et collaborer tout aussi efficacement, grâce à de nouveaux outils de travail adaptés.

De leurs côtés, les dirigeants pourront retracer et vérifier le travail de leurs employés grâce à des logiciels nouveaux. Par exemple, l’utilisation de Slack permet de vérifier qu’un employé est connecté sur son ordinateur. De la même façon, HubSpot permet d’assister à des réunions d’équipes tout en restant chez soi.

Enfin, il est important de souligner que l’essor du télétravail présente un avantage financier majeur, car les bureaux seront plus petits et donc moins onéreux, accueillant uniquement des collaborateurs de passage.

3.    Les nouveaux espaces de travail  

Autrefois, travailler dans un bureau individuel et fermé était fortement apprécié par la hiérarchie des entreprises. L’essor des grands Open Spaces avait déjà radicalement transformé la vision des espaces de travail traditionnels.

Mais qu’en sera-t-il de demain ? Malgré un essor certain du télétravail, les entreprises du futur devront néanmoins disposer de bureaux. Mais ce ne sera plus dans des Open Spaces comme nous les connaissons actuellement que les employés recevront leurs collaborateurs. Place aux espaces de coworking futuristes où chacun pourra travailler où il le souhaite, sur un bureau ou dans un canapé, tout en profitant des services et du matériel mis à disposition.

Dans un futur où le monde du travail connaitra de plus en plus de volatilité, certains lieux de coworking comme Wework, disposant de nombreux services et loisirs seront de réels avantages à l’embauche.

4.    De plus en plus de freelanceurs

Autrefois réservé à certains métiers spécifiques, comme les commerciaux ou les ouvriers, le travail en freelance se démocratisera de plus en plus et englobera certaines activités encore insoupçonnées. Parmi elles, les métiers liés à l’informatique, comme les data scientists, les web designers, les développeurs, etc. Les métiers du marketing se développeront de plus en plus en freelance, à l’instar des Community Managers, qui pourront exercer aisément depuis leur domicile ou depuis un espace de coworking.

L’équipe du Hibou a bien intégré cette nouvelle dynamique. Cette plateforme innovante a révolutionné la prestation de services informatiques. L’interface propose de faire se rencontrer consultants informatiques et entreprises. Elle s’assure du recrutement, du suivi et de l’embauche des consultants. En plus des capacités informatiques attendues, l’équipe du Hibou s’assure que ses consultants possèdent des « compétences douces », telles qu’une bonne gestion du temps ou du stress, ou bien une bonne communication. Fort de ses 24 000 consultants certifiés, la plateforme propose un service de qualité et sert de lien de confiance entre entreprises et freelanceurs.

5.    L’Homme et le robot au cœur des activités

La digitalisation et la robotisation ont déjà radicalement transformé certaines entreprises et plus généralement certains secteurs. Dans le monde de demain, cette révolution va s’accroitre et laisser place à des activités totalement autonomes. Certaines usines fonctionneront alors sans présence humaine, certaines banques seront alors pilotées uniquement par des algorithmes, etc. L’intelligence artificielle et le Machine Learning fera de plus en plus partie de notre quotidien, remplaçant ainsi certaines activités à faible valeur ajoutée, pour se concentrer sur les problématiques du futur.  

Le développement de la 3D et de la 4D sera également un élément clé du changement dans les métiers de demain. Il sera alors courant de rencontrer un avatar lors d’échanges commerciaux ou de demandes de services.

6.    Futurs métiers ou métiers du futur ?

L’intelligence artificielle, la robotisation, l’apparition de la 4D.… Tous ces changements auront pour conséquence la disparition de certaines activités, voire même de certains secteurs d’activités dans leurs globalités. Mais alors quels métiers sont réellement concernés ? En ligne de mire, les métiers capables de s’automatiser et considérés comme relativement « pénibles ». La manutention ou encore les métiers de la grande distribution sont déjà remplacés par des robots et des caisses enregistreuses. D’autres métiers de services seront également supplantés, à l’instar des travailleurs du secteur bancaire, financier ou administratif. Progressivement, les compagnies incitent leur clientèle jeune et connectée à utiliser les applications mobiles pour effectuer leurs transactions financières.

Enfin, le secteur de la comptabilité connaitra lui aussi de grands changements, avec l’apparition de certains services permettant l’automatisation des tâches comptables à faible valeur ajoutée. La recherche, l’importation et la saisie manuelle des pièces comptables laissent progressivement place à l’automatisation. iPaidThat, pionnier dans ce secteur, a déjà séduit de nombreuses entreprises, toutes désireuses de gagner du temps pour se concentrer à des problématiques plus critiques, comme leur de développement à l’international.

Nul doute que toutes ces entreprises sont belles et bien tournées vers l’avenir et abordent déjà de réels changements. Alors à vous de jouer maintenant !  

Auteur

Julie Sanchez
Julie Sanchez
Rédactrice chez iPaidThat. Vous pouvez me contacter via cette adresse mail : julie@ipaidthat.io | 01 86 65 19 43

Partager