fbpx

Ratio financier : suivre la santé financière de l’entreprise

Accueil Trésorerie Ratio financier : suivre la santé financière de l'entreprise

Ratio financier : suivre la santé financière de l’entreprise

Le ratio financier est l’outil permettant à n’importe quel dirigeant de se renseigner sur la santé financière de son entreprise. Grâce à différents indicateurs, tels que l’indice de rentabilité (calculé sur la marge) ou encore le chiffre d’affaires, le dirigeant peut gérer sa trésorerie et assurer la viabilité de son business.

ratio financier
Image modifiée issue de : storyset.com

Le ratio financier, qu’est-ce que c’est ?

Vous n’en n’aviez peut-être jamais entendu parler auparavant… Alors, un ratio financier concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un coefficient, un indice ou un pourcentage qui témoigne du rapport entre deux données financières d’une entreprise. L’objectif d’un ratio financier est de comparer les résultats financiers recueillis et les évaluer.

En effet, les finances d’une entreprise sont un élément clé sur sa situation et son état de santé général. Le ratio financier offre donc un point de vue immédiat sur l’état de santé de celle-ci. 

Maîtriser son ratio financier est une possibilité claire d’action rapide dans la prise de décision (amélioration, réduction, restriction, …). Si tout va bien dans vos finances, il n’y a alors plus grand-chose à craindre, n’est-ce pas ?

Les catégories du ratio financier

On peut diviser le ratio financier en deux sous-catégories : l’interne et l’externe. 

  • Le ratio financier interne → Se limite au périmètre intérieur de l’entreprise. Il se rapporte davantage à une analyse des résultats et exclut, par exemple, les données de type contextuel.
  • Le ratio financier externe → C’est une analyse plus profonde et poussée de l’information comparée. Ce ratio ne va pas seulement être limité à l’analyse intérieure de l’entreprise, mais pourra aussi ouvrir sur tout fait extérieur pouvant l’impacter (position concurrentielle, …).

Pourquoi est-ce nécessaire de le connaître ?

Peu importe leur catégorie, chacun de ces ratios permet d’obtenir des données cruciales à l’entreprise sur :

  • Sa rentabilité (pricing produit, choix de matières premières, …)
  • Sa structure financière (indicateur de marché, …)
  • La trésorerie (évaluer le cashflow, BRF, FRNG …)
  • L’activité globale (indicateur d’efficacité opérationnelle, …)

Ce ratio financier va également permettre de consolider l’intérêt des investisseurs potentiels.

Pour évaluer son entreprise avec les bons ratios financiers, voici votre to-do list :

  • Rechercher des infos en se basant sur vos documents financiers d’entreprise ou en faisant de la veille concurrentielle.
  • S’interroger sur les ratios utilisés dans votre secteur (ceux de la concurrence, etc…).
  •  Choisir les ratios pertinents pour votre analyse (délai de règlement, taux de rentabilité, marge brute, panier moyen, …).

Ratio financier et trésorerie

Ces deux points sont liés et l’analyse qu’ils offrent portent sur de nombreux éléments constitutifs du bilan comptable de trésorerie.

Pour gérer son entreprise de manière efficace, l’un des atouts dont le dirigeant peut se servir est l’optimisation de la trésorerie, et pour cela une assistance digitale peut largement aider, mais ne dispense pas d’un élément : vouloir optimiser sa trésorerie.

La gestion de trésorerie est essentielle puisque l’entreprise peut contrôler certains ratios financiers et détecter par anticipation, grâce à cette étude de ratio, les problèmes à venir !

Plus la trésorerie de votre entreprise se porte bien, meilleures sont vos chances de perdurer sur votre marché à long terme. 

6 ratios financiers indispensables à la gestion de votre trésorerie

Ces quelques ratios sont des indicateurs de référence indispensables à votre gestion de trésorerie :

Découvrons-les en détails.

1. Le délai de règlement fournisseurs 

Comme son nom l’indique, ce ratio financier va vous faire savoir au bout de combien de temps les factures fournisseurs ou clients sont acquittées.

Pour le calculer : dettes fournisseurs x 360 / total des achats TTC

Interprétation financière :

  • Un règlement trop rapide n’est pas bénéfique, l’entreprise ne profite pas des avantages des délais de paiement accordés par les fournisseurs.
  • Un règlement trop long, voir en retard (dépassant les 30-60 jours) → un oubli peut vite arriver, mais perpétuer les retards et absences de paiement témoigne facilement de problèmes de trésorerie, cela influe sur la réputation et l’indice de confiance de vos fournisseurs.

2. Le délai moyen des encaissements clients

Cet indicateur permet d’évaluer la rapidité selon laquelle l’entreprise est payée par ses clients. 

Pour le calculer : créances clients x 360 / chiffre d’affaires TTC.

Interprétation financière :

  • Ce ratio indique quelle est l’efficacité des recouvrements de l’entreprise. La manière dont elle gère les entrées d’argent dans sa trésorerie. Comme pour tout, il faut trouver le juste équilibre entre les dates d’encaissements et leurs apparitions effectives sur les comptes (délai de traitement des banques, retards, etc…).

3. Le fonds de roulement net global

Le Fonds de Roulement Net Global, aussi appelé FRNG. Il s’agit d’un des ratios financiers les plus connus en matière de gestion de trésorerie. 

Avec celui-ci, le dirigeant peut déterminer la réserve d’argent disponible après déduction des règlements d’emplois stables et de ressources stables. Ce ratio est une source de sérénité financière complémentaire en cas, par exemple, d’imprévu durant la période d’activité de l’entreprise.

Pour le calculer :
Ressources stables — emplois stables
ou
Actifs circulants — dettes à court terme

Interprétation financière :

  • Résultat en excédant → l’entreprise est solvable et peut financer son BFR.
  • Résultat en déficit → Les ressources financières sont insuffisantes ; l’entreprise n’a pas la capacité de soutenir son BFR.

4. Le besoin en fonds de roulement

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) permet d’analyser le décalage de fonds qui existe entre le moment où l’entreprise est payée par ses clients et le moment où elle réalise ses dépenses.

Pour le calculer : stock moyen + créances clients — dettes.

Le BFR est un indicateur permettant de déterminer rapidement la somme d’argent dont l’entreprise a besoin pour la gestion de ses décalages de trésorerie à court terme (le règlement des dépenses en attendant l’encaissement de la clientèle). 

Interprétation financière : 

  • On préfèrera toujours un besoin en fonds de roulement bas ! S’il est élevé, alors l’entreprise n’arrive visiblement pas à réguler et à amortir ses flux d’encaissement et de décaissement.

5. La trésorerie nette

C’est le total de trésorerie restant après le cycle d’exploitation. Autrement dit, l’argent effectivement disponible à l’instant T pour apercevoir immédiatement les problèmes liés à la trésorerie et ajuster le tir.

Pour le calculer : fonds de roulement net global — besoin en fonds de roulement ou disponibilités — dettes financières à court terme

Interprétation financière :

  • Résultat positif → les ressources de l’entreprise sont suffisantes pour subvenir à ses besoins à court terme. 
  • Résultat négatif → indique que l’entreprise doit recourir aux emprunts pour éviter le découvert bancaire.

6. Le délai de rotation des stocks

Ce ratio financier permet de mesurer la rapidité de rotation des stocks. Il évalue la fréquence à laquelle les stocks se renouvellent.

Pour le calculer : Stock moyen de l’exercice x 360 / Prix d’achat des marchandises

Interprétation financière : 

  • Si le délai est long, il peut être révélateur d’un problème (difficulté d’écoulement des stocks, mauvaise gestion d’approvisionnement), mais pas toujours. Pour cette raison, le dirigeant doit régulièrement le comparer avec celui de ses concurrents directs.
  • Si le délai est court, l’entreprise gère très bien son approvisionnement.

Découvrez en plus sur la gestion de trésorerie ! 

Bannière_mag_Treso_livre blanc iPaidThat

8 ratios financiers exploitables

Voici une liste exhaustive de différents ratios financiers utilisables pour estimer la santé de votre entreprise :

  • Le ratio de liquidité Ratio de liquidité = Actif circulant / Passif circulant
  • La capacité d’autofinancement (CAF) CAF = EBE + produits encaissables — charges décaissables
  • Le ratio de productivitéValeur ajoutée / Nombre de salariés
  • Le ratio d’autonomie financière Capitaux propres / Total du bilan
  • Le ratio d’endettement Dette nette / Capitaux propres
  • La marge commerciale → Marge commerciale = Chiffre d’affaires hors taxe — Achats HT
  • La marge brute d’exploitation Excédent brut d’exploitation / Chiffre d’affaires annuel
  • L’excédent brut d’exploitation (EBE) EBE = marge brute + subventions d’exploitation — impôts et taxes – charges salariales

L’aide d’un expert-comptable peut être déterminante pour analyser la gestion financière de votre entreprise. Vous pouvez aussi utiliser l’outil Tréso pour une gestion automatisée et une vue en temps réel sur l’ensemble de flux financiers.

Démarrez l’optimisation de votre trésorerie

bannière_mag_blog_treso
Anouchka Ngb
Je m'occupe du contenu rédactionnel chez iPaidThat : magazine en ligne, presse, etc. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : anouchka@ipaidthat.io. 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager

💻 Découvrez dès maintenant iPaidThat pour automatiser votre comptabilité !
This is default text for notification bar