dimanche, juillet 5, 2020

Les origines historiques de la comptabilité

Accueil Comptabilité Les origines historiques de la comptabilité

Les origines historiques de la comptabilité

Présente partout dans le monde, la comptabilité interroge et bouscule le quotidien des créateurs d’entreprise. De son état le plus primitif à la comptabilité que nous connaissons aujourd’hui, chacun tend à son niveau d’en comprendre brièvement son rôle, sa complexité, ses règles (parfois contre-intuitives). Le métier d’expert-comptable, et la manière d’effectuer la comptabilité et la gestion d’une entreprise ont beaucoup évolué avec le temps. Voici un flashback issu des meilleurs ouvrages historiques sur les origines de la comptabilité : naissance, partie double, évolution des normes comptables, comptabilité moderne, automatisation comptable avec iPaidThat, on vous dit tout…

1. La naissance de la comptabilité

La comptabilité se définit comme le métier le plus vieux du monde ! Et pour cause, au 4ème siècle avant Jésus Christ, l’on retrouvait déjà des traces d’écritures comptables sur de l’argile ou du papyrus.

Plus tard, à l’Antiquité, de nombreuses rencontres avaient lieu régulièrement entre les plus fortunés et les banquiers pour gérer la comptabilité de la maison ; fonction occupée par les esclaves érudits, ancêtres des comptables d’entreprise.

Ce n’est que quelques siècles plus tard que la comptabilité entra définitivement dans l’histoire grâce à la partie double de Luca Pacioli et la comptabilité conversationnelle par lettrage informatique.

Désormais, la tenue des comptes, que nous utilisons actuellement, s’articule autour de trois grands livres : 

  • Le Journal qui consiste à enregistrer les mouvements comptables de façon chronologique,
  • Le Grand Livre qui a pour fonction l’enregistrement analytique,
  • La Balance, comme outil de vérification des écritures.

La comptabilité est le secteur qui a le plus évolué au fil des siècles et qui est désormais aussi fortement impacté par les évolutions technologiques et numériques.

les-origines-de-la-comptabilité-inner

2. La comptabilité : partie double

Aujourd’hui, toutes les entreprises et les organisations utilisent le système de la comptabilité à partie double. Fondée sur l’idée que les opérations et la situation financière d’une organisation sont représentées par des comptes, chacun d’eux représente l’historique complet des modifications qui lui sont apportées.

Lorsqu’un compte est débité, en parallèle, un autre compte est crédité. Voilà le principe de base de la comptabilité à partie double ! Cette pratique permet de faciliter les regroupements et de constater plus facilement les disparités. Nous pouvons également parler de contrepartie.

Si la balance comptable est équilibrée, c’est-à-dire que le total des soldes créditeurs est égal au total des soldes débiteurs, alors le principe de base de la comptabilité est respecté. On peut donc en déduire assez simplement que la notion de crédit et de débit sont complémentaires.

Le terme débit signifie littéralement : « ce qui est dû ». On parle alors de dette. Le débit se traduit par un appauvrissement ou un enrichissement de l’entreprise, mais selon qu’il se rapporte à un compte de gestion (classes 6 et 7) ou à un compte de bilan (classes 1 à 5), la logique de fonctionnement sera différente. Débiter un compte d’actif ou un compte de charge revient à augmenter ce compte, alors que débiter un compte de passif ou un compte de produit revient à le diminuer.

A contrario, lorsque l’on crédite un compte d’actif ou un compte de charge, on constatera une diminution du patrimoine. Dans l’autre cas de figure (crédit d’un compte de passif ou de produit), on constatera une augmentation du patrimoine.

3. L’évolution des normes légales

Compte tenu de l’évolution des normes comptables, mais surtout des besoins croissants des entreprises, le secteur de la comptabilité ne cesse de se développer. Dans un secteur d’activité fortement spécialisé et faiblement concurrencé, les entreprises du secteur consacrent désormais principalement leur temps et leur énergie à réaliser des prestations de :

  • Tenue et de surveillance de la comptabilité,
  • Contrôle de gestion : audit financier, analyse des comptes,
  • Conseil : expertise comptable, voire juridique.

4. La comptabilité moderne

Alors que les principes qui régissent la comptabilité n’ont pas changé, celle-ci a néanmoins dû s’adapter aux exigences économiques modernes. Les principales méthodes de gestion ont ainsi donné naissance à :

  • La comptabilité analytique,
  • L’automatisation des écritures,
  • La centralisation de la comptabilité au sein des holdings,
  • L’externalisation ou la délocalisation du traitement des éléments comptables,
  • La dématérialisation,
  • Etc.

Désormais, Excel ne fait plus partie des outils phares de la comptabilité ! La révolution comptable issue de la transition numérique a pris son envol…

bannière-jaune-blog

Cette révolution qui participe à transformer l’ensemble des professions permet de protéger davantage les documents et le patrimoine documentaire de l’entreprise, le tout en assurant les obligations légales et la qualité du travail.

Aujourd’hui, seuls les logiciels de comptabilité proposent des services fiables pour assurer vos flux administratifs et financiers. Grâce aux solutions modernes conçues spécialement pour les cabinets comptables, vous vous éviterez bien du stress tout au long d’un exercice comptable.

En effet, ces outils « tout en un » permettent de gérer :

  • Vos opérations d’achats et de ventes,
  • Vos déclarations sociales et fiscales,
  • Votre personnel : notes de frais, bulletins de salaires, suivi des formations,
  • Vos travaux de fin d’exercice : bilan, compte de résultat, annexes, inventaire…

Vous vous demandez maintenant comment choisir votre logiciel comptable pour les besoins de votre société ? Consultez notre comparatif des logiciels comptables professionnels.

Antoine Moulard
Antoine Moulardhttps://antoine-moulard.com
Après avoir obtenu mon Master 2 en Marketing Digital, J'ai pu avoir une première expérience dans une entreprise angevine spécialisée dans la création de sites ainsi que dans le référencement naturel, payant et les réseaux sociaux. J'ai quitté la ville d'Angers pour travailler à Paris et je suis désormais Traffic Manager chez iPaidThat. Pour me contacter, vous pouvez utiliser cette adresse mail : amoulard@ipaidthat.io | 01 86 65 19 43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager